Fin de bail par le propriétaire [Résolu]

- - Dernière réponse : anemonedemer
Messages postés
10125
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
15 janvier 2019
- 23 août 2018 à 15:05
Bonjour,
Je suis propriétaire et je souhaite faire mon courrier de resiliation du bail à mes locataires. Ils sont dans la maison depuis mars 2016 et les trois ans se terminent en mars 2019. Je vais faire ma lettre R avec AR six mois avant. La raison pour laquelle je ne renouvèle pas est de faire des travaux dans la maison pour peut- être la vendre ou la relouer par la suite. Je ne suis pas certaine de vendre car j'ai peur de vendre à perte ...
Pouvez-vous m'indiquer si je suis dans mes droits et ce que je dois faire apparaître dans mon courrier?
Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
10125
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
15 janvier 2019
3583
1
Merci
Bonjour,
Faire des travaux n'est pas un motif valable de congé !
Lire ici :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929

Le congé pour vendre fait office d'offre au locataire qui a 2 mois pour l'accepter. Si vous ne vendez pas ensuite et surtout si vous relouez (!) il sera en droit de vous demander des dommages et intérets et/ou la réintégration dans le logement.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23948 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour, mes locataires ne comptent pas forcement rester dans la maison...je souhaite effectuer des travaux qui risquent de me prendre du temps car j'ai un emploi du temps au travail chargé alors je ne sais pas quand je mettrai la maison en vente. D'après vous, dans ma lettre de resiliation , je dois absolument indiquer le motif de vente?
Merci pour votre reponse
anemonedemer
Messages postés
10125
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
15 janvier 2019
3583 -
Avez-vous lu le lien que j'ai mis ?
"D'après vous" : tout le monde se fiche de ce que je pense.
Il faut appliquer la loi et c'est tout.

C'est pas un bail loi de 48 par hasard ?
loi de 48 ? vous pourriez être plus agréable...j'attends juste une réponse
anemonedemer
Messages postés
10125
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
15 janvier 2019
3583 > dedel -
je ne vois pas ce que la loi de 48 rend ma réponse désagréable !
Commenter la réponse de anemonedemer
Messages postés
10125
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
15 janvier 2019
3583
1
Merci
La réponse est dans le lien.
Voici une copie ... mais c'était mieux de cliquer sur le lien que j'ai mis. Bonne chance pour la suite.

Le propriétaire peut donner congé au locataire pour vendre le logement. Le congé vaut alors offre de vente au profit du locataire qui peut se porter acquéreur dans certains délais.

À savoir :

le propriétaire peut aussi vendre le logement occupé en cours de bail sans en informer le locataire et sans lui donner congé.

Notification du congé
Pour être valide, la notification du congé doit obligatoirement être adressée au locataire par :

lettre recommandée avec accusé de réception,
ou acte d'huissier,
ou remise en main propre contre émargement ou récépissé.
Toutefois, pour éviter tout éventuel contentieux, il est recommandé d'envoyer la notification par lettre recommandée ou par acte d'huissier.

La notification doit être adressée à chacun des cotitulaires du bail, ou à chacun des époux ou partenaires de Pacs (s'ils ont informé le bailleur de leur mariage ou de la conclusion d'un Pacs).

Contenu de la lettre de congé
La lettre de congé adressée au locataire doit :

indiquer le prix de vente et le mode de paiement (au comptant ou par paiements échelonnés),
et décrire précisément ce que comprend la vente (logement et annexes).
À défaut, le congé n'est pas valable et le bail est reconduit pour la même durée.

Le congé régulièrement délivré vaut offre de vente au profit du locataire en place.

Depuis le 1er janvier 2018, le bailleur doit joindre à la lettre de congé la notice d'information relative aux obligations du bailleur et aux voies de recours et d'indemnisation du locataire.

Délais
Le bailleur peut donner congé à son locataire à l'échéance du bail.

Toutefois, si le logement a été vendu en cours de bail, le nouveau propriétaire doit parfois respecter un certain délai avant de pouvoir donner congé pour vendre ou pour habiter au locataire en place.

Répondez aux questions successives et les réponses s’afficheront automatiquement
vous avez choisi Le bailleur initial donne congé Modifier
Le bailleur peut donner congé au locataire à l'échéance du bail.

La notification doit être adressée au locataire au moins 6 mois avant la fin du bail.

Ce délai court à partir du moment où le locataire a reçu la notification.

Toutefois, rien n'interdit au bailleur de donner congé à une date antérieure à la date d'expiration du bail : le congé délivré pour une date prématurée n'est pas nul, mais prend effet à la date pour laquelle il aurait dû être donné (c'est-à-dire la date d'échéance du bail).

Pendant ce délai, le locataire n'est redevable du loyer et des charges que pour le temps réel d'occupation du logement.

Attention :

si la lettre recommandée n'a pas été remise au locataire absent et a été renvoyée à l'expéditeur, la notification du congé donné par le bailleur n'est pas valable. En cas de difficultés, il est recommandé de faire délivrer le congé par acte d'huissier (démarche payante).

Imprimer cette section

Décision du locataire
L'offre de vente au locataire est valable pendant les 2 premiers mois du préavis légal.

L'absence de réponse du locataire est considérée comme un refus d'acheter et il doit quitter le logement à la fin du bail.

Si le locataire accepte la vente, il doit en informer le propriétaire :

par lettre recommandée avec avis de réception
et au plus tard dans les 2 premiers mois du préavis légal du bailleur.
Le locataire dispose ensuite d'un délai de 2 mois (ou 4 mois en cas de recours à un crédit immobilier) à partir de la date d'envoi de sa réponse au propriétaire, pour signer l'acte de vente.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23948 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de anemonedemer
Dossier à la une