Changement de colocataires - Frais d'avenant

rosegaujah Messages postés 1 Date d'inscription mardi 24 juillet 2018 Statut Membre Dernière intervention 24 juillet 2018 - 24 juil. 2018 à 16:49
Poisson92100 Messages postés 26289 Date d'inscription samedi 15 novembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 14 mai 2024 - 24 juil. 2018 à 20:37
Bonjour,

Nous vivons à 4 dans une colocation de 163m² dans le 18ème arrondissement de Paris. Deux de nos colocataires s'en allant, deux autres les remplacent. Il s'agit du 3ème avenant au bail que nous demandons depuis l'entrée dans les lieux en 2012. Les autres fois, nos garants remplissaient l'acte de caution séparément et nous nous rendions sur place pour signer l'avenant, que l'on nous facturait 660 euros (tout de même).

Or, cette fois-ci, la nouvelle gestionnaire nous demande de faire circuler les actes, que nos garants aillent authentifier leur signature dans la mairie de leur lieu de résidence chacun à leur tour, avant de nous renvoyer le dossier. Et en outre, elle nous demande de payer des frais d'avenant que je juge exorbitants (d'autant plus que c'est à nous d'imprimer les papiers, donc ce n'est même pas pour les frais d'impression) :

"Enfin, les frais et honoraires de 1305.04 euros demandés, correspondent (conformément à la Loi ALUR) à :
- 163.13 m²/4euros, pour la constitution du dossier,
- 163.13 m²/4euros, pour la rédaction des actes,"

Alors que le logement est en très mauvais état, qu'il n'y a pas de double vitrage, qu'il n'y a pas eu d'état des lieux, que nous avons constitué tous les dossiers nous-mêmes, que nous avons toujours payé en temps et en heures depuis 6 ans.... Voilà pour le tableau (Paris...).

Y a-t-il moyen de contester ce montant ?
Le propriétaire va-t-il devoir payer le même montant ?


Enfin, question subsidiaire : elle refuse de changer les mentions Mademoiselle en Madame dans l'avenant au bail, est-ce légal?
"Vous nous demandez de modifier le titre « Madame » en lieu et place de « Mademoiselle ». Pour votre parfaite information, le premier ministre recommande depuis 2012 (non obligatoire) aux seules administrations de l’éliminer autant que possible. Aussi, sauf en cas de mariage que vous voudrez bien nous justifier, nous conservons sur les actes le titre « Mademoiselle » pour Léa ENJALBERT et vous-même."

Merci beaucoup pour vos réponses,

1 réponse

Poisson92100 Messages postés 26289 Date d'inscription samedi 15 novembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 14 mai 2024 7 577
24 juil. 2018 à 20:37
Enfin, question subsidiaire : elle refuse de changer les mentions Mademoiselle en Madame dans l'avenant au bail, est-ce légal?
oui elle n'a aucunement à le faire
2