Rupture de la première période d'essai [Résolu]

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 12 juillet 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2018
-
Messages postés
19823
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 août 2020
-
Bonjour,

Mon conjoint à signé une période d'essai de 3 mois donc jusqu'au 31 juillet 2018, son employeur lui a fait signer le renouvellement de celle ci pour une période de 3 mois supplémentaires, qui débutera le 1 août 2018.

Mon conjoint a eu un entretien ce jour et son employeur lui fait comprendre qu'il regrette de lui avoir fait signer la nouvelle période d'essai.

J'ai vu que le délai de prévenance pour une période de moins de 3 mois était de 2 semaines au delà il serait de 1 mois.

Mes questions sont les suivantes :
- l'employeur peut il mettre fin à la première période d'essai alors que le renouvellement est déjà signé?
- il pousse en gros mon conjoint à mettre fin lui même à la période d'essai mais du coup ne lui ouvrera aucun droit au chômage?
- mon conjoint peut il se retourner contre son employeur si il met fin à sa période d'essai alors qu'il a déjà signé le renouvellement?

Merci pour vos réponses.

Cordialement

2 réponses

Messages postés
11902
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2020
5 450
Bonjour,

- l'employeur peut il mettre fin à la première période d'essai alors que le renouvellement est déjà signé? 

Oui, car ce n'est pas un CDD mais un CDI, il n'y a aucune durée minimale d'engagement

- il pousse en gros mon conjoint à mettre fin lui même à la période d'essai mais du coup ne lui ouvrera aucun droit au chômage? 

Pourquoi partir alors ?

- mon conjoint peut il se retourner contre son employeur si il met fin à sa période d'essai alors qu'il a déjà signé le renouvellement?  

Non, c'est bien le principe de la période d'essai de pouvoir rompre le CDI facilement de part et d'autre.

CB
Messages postés
19823
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 août 2020
7 201
Il ne s'agit pas d'une 'nouvelle période d'essai', mais d'un prolongement de celle ci.
Peu importe ce qui a été signé, il n'y a qu'une période d'essai. Et il est possible de mettre fin au contrat unilatéralement, sans avoir besoin de donner de raison durant toute la durée de celle ci.
Dossier à la une