Préavis pour signification de fin bail [Résolu]

- - Dernière réponse :  Patrick - 8 juil. 2018 à 08:34
Bonjour,

La durée de préavis pour occuper soi-même une maison dont on est propriétaire est de 6 mois avant la fin du bail.

Ceci étant dit, le locataire doit-il respecter lui même un délai de préavis à l'intérieur de ce délai ?
Par exemple la fin de bail étant au 30/04, la signification de fin de bail intervient fin octobre, 6 mois avant comme prévu légalement.

Si le locataire décide de partir plusieurs mois avant le 30/04, après signification, doit-il respecter un délai de préavis, et si oui lequel, ou peut-il partir à tout moment ?

Merci d'avance
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
11236
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
16 février 2019
4006
1
Merci
Bonjour,
Si le locataire souhaite partir, (sauf cas particulier) en location vide il a 3 mois de préavis, en meublé c'est 1 mois.

Dans la période de 6 mois du préavis donné par le bailleur, le locataire peut partir sans préavis, donc entre novembre et avril.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 28445 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de anemonedemer
Messages postés
23184
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
16 février 2019
5153
0
Merci
bonjour,

Art 15 loi du 6/7/1989 :
« Pendant le délai de préavis, le locataire n'est redevable du loyer et des charges que pour le temps où il a occupé réellement les lieux si le congé a été notifié par le bailleur.
Il est redevable du loyer et des charges concernant tout le délai de préavis si c'est lui qui a notifié le congé, sauf si le logement se trouve occupé avant la fin du préavis par un autre locataire en accord avec le bailleur.
A l'expiration du délai de préavis, le locataire est déchu de tout titre d'occupation des locaux loués. »

Si départ PENDANT le préavis du bailleur : loyer & charges sont dus jusqu’au dernier jour d’occupation, sous réserve de l’EDLS et du rendu des clés.

 Si départ AVANT le début du préavis du bailleur, le locataire devra donner son propre congé dans les conditions classiques.

cdt.
Merci, c'est très clair - Cordialement
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une