Usufruit d'une sci (Martinique)

dalhiableu 2 Messages postés vendredi 6 juillet 2018Date d'inscription 6 juillet 2018 Dernière intervention - 6 juil. 2018 à 03:45 - Dernière réponse : dalhiableu 2 Messages postés vendredi 6 juillet 2018Date d'inscription 6 juillet 2018 Dernière intervention
- 6 juil. 2018 à 19:35
Bonsoir
Mon époux est décède depuis peu et dans son testament il me laisse l'usufruit de la maison . Mais cette maison est une sci !! Cette sci dont il était le gérant avait été faite bien avant notre mariage .comment cela va se passer? Pourrai-je avoir l'usufruit ? Ses enfant refusent de dissoudre la sci comme il l'a demandé en disant que cela reviendrait trop cher
Merci. De me répondre là dessus
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

condorcet 27382 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 25 septembre 2018 Dernière intervention - 6 juil. 2018 à 07:40
0
Merci
Mon époux est décède depuis peu et dans son testament il me laisse l'usufruit de la maison .
Petit problème.
La maison n'appartenait pas à votre mari mais à la SCI.
Le testament est sans effet.
Il n'est pas possible de léguer ce qui appartient à autrui.

Pourrai-je avoir l'usufruit ?
En l'absence de testament, le conjoint survivant a le choix entre 1/4 en pleine propriété des biens composant la succession et l'usufruit sur la totalité.
Voyez votre notaire pour savoir exactement si en raison de l'échec du testament vous pouvez quand-même récupérer cet usufruit prévu dans la dévolution légale.
Je le pense mais préfère que votre notaire vous le confirme.
Et si sa réponse est affirmative, vous n'avez pas à demander cet usufruit, la Loi vous l'attribue d'office.
Vous devez faire votre choix, et le dire au notaire, entre ce QUART en pleine propriété et l'usufruit.

Ses enfant refusent de dissoudre la sci comme il l'a demandé en disant que cela reviendrait trop cher
Ce n'est pas votre problème.
Cette SCI existait avant votre mariage.
Les parts détenues par votre mari lui appartenant ne sont pas entrées dans la communauté.
Vous ne détenez aucun droit sur ces parts à titre personnel en dehors de ceux recueillis dans la succession.
Si les enfants ne veulent pas dissoudre la SCI, cette décision leur appartient.
De plus dissoudre la société ne va pas aussi "dissoudre" la maison.
Elle ne va pas disparaître par enchantement mais sera alors attribuée aux ayants droit du défunt dans le cadre du partage du patrimoine de cette société.
Commenter la réponse de condorcet
dalhiableu 2 Messages postés vendredi 6 juillet 2018Date d'inscription 6 juillet 2018 Dernière intervention - 6 juil. 2018 à 19:35
0
Merci
Bonjour
Vos différentes réponses à mes questions m'ont permis de bout un peu plus Clair dans cette succession
Je vous remercie
Commenter la réponse de dalhiableu

Dossier à la une