Suis je obliger de payer des loyers impayés ?

- - Dernière réponse :  AurlieRepiquet - 5 juil. 2018 à 21:29
Bonjour,

Je louais un appartement avec mon ancien conjoint (séparé de lui depuis 14 ans) moi seul ai résilié le bail du logement cependant lui y est resté.

N'étant pas rester en bon terme avec lui je ne sais pas vraiment quand est ce que lui a quitté le logement.

Au jour d'aujourd'hui j'ai reçu un courrier de mise en demeure pour des loyers impayés je n'ai jamais été informer depuis ces 14 ans de ce soucis, j'aimerais savoir si le fais que monsieur est sans doute ignorer de son côté les relances est ce que la société de garantie des loyers à le droit de me les réclamer, n'y a t'il pas prescription, et est ce que j'ai la possibilité de refuser de régler les loyers impayés étant donnés que je ne faisais plus partis du bail.

Merci d'avance de votre réponse.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
9377
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
13 décembre 2018
2
Merci
Bonjour,
La prescription des dettes locatives est de 3 ans.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F479

Vous êtes séparés : étiez vous mariés ? pacsés ? ou en union libre ?
Votre bail a probablement défini une solidarité entre vous, même après congé de votre part. Il faudrait revoir les clauses.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14644 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de anemonedemer
Messages postés
9377
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
13 décembre 2018
1
Merci
Le bail "pouvait" contenir une clause de caution solidaire comme dans le cas de colocataires.

Mais c'est aussi limité dans le temps.

VI. ― La solidarité d'un des colocataires et celle de la personne qui s'est portée caution pour lui prennent fin à la date d'effet du congé régulièrement délivré et lorsqu'un nouveau colocataire figure au bail. A défaut, elles s'éteignent au plus tard à l'expiration d'un délai de six mois après la date d'effet du congé. 


Donc vous contestez ce qui a plus de 3 ans (à raison) et ce qui a moins de 3 ans (au bluff) vous demandez à l'agence de vous produire les justificatifs de son recours envers vous.

Mais à mon avis ils ne pourront rien vous réclamer légalement.
-
Merci beaucoup pour tout ces renseignements.
Commenter la réponse de anemonedemer
0
Merci
Nous étions en unions libre. En ce qui concerne les clauses je vous avoue que j'ai pas garder le bail de ce logement donc aucun justificatifs qui s'en rapproche car comme je vous l'ai dit ça fait déjà 14 ans d'ailleurs penser vous que l'agence immobilière peut avoir garder ces documents ?

Merci
Commenter la réponse de AurlieRepiquet
Dossier à la une