Succession deuxième parent

Signaler
Messages postés
207
Date d'inscription
jeudi 14 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 janvier 2020
-
Messages postés
12567
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mai 2020
-
Bonjour,
voici le problème:
mon père est décédé en 2014 me laissant unique héritière (fille unique) et a privé de tous ces droits légaux ma mère par testament.
Mariage sous la communauté de bien dont un appartement.
Ma mère vient de décéder, et un notaire me dit que je dois refaire un acte de notoriété à mon nom sur la moitié de la valeur de la maison, et de m'acquitter des frais notariaux ainsi que des frais de succession.
Je paye deux fois?
je cherche donc une explication que je pourrais comprendre.
Je compte sur votre aide
Merci

1 réponse

Messages postés
12567
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mai 2020
3 328
un notaire me dit que je dois refaire un acte de notoriété à mon nom sur la moitié de la valeur de la maison,

Vous ne devez pas refaire un acte de notoriété mais faire établir un acte de notoriété suite à la succession de votre mère.

Je paye deux fois?

Oui, une fois du fait de la succession de votre père, une seconde fois du fait de la succession de votre mère.

Deux fois, oui mais pas deux fois sur les mêmes biens.
Messages postés
207
Date d'inscription
jeudi 14 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 janvier 2020
81
Je suis sur la copie de la déclaration de succession et le montant qui est inscrit pour ce bien est celui de l'estimation faite, avec un abattement de 20%, je comprends donc que je me suis acquittée des droits pour la valeur totale du bien
Désolée mais je bute sur ce que vous me dites et ce que je vois sur mes documents malgré vos explications qui sont très claires.
Je ne doute pas que vous avez raison
Je vais donc devoir procéder de nouveau à une estimation immobilière et revoir le notaire pour l'ouverture de succession.
Merci encore
Messages postés
33173
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
18 mai 2020
12 843 >
Messages postés
207
Date d'inscription
jeudi 14 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 janvier 2020

'estimation faite, avec un abattement de 20%, je comprends donc que je me suis acquittée des droits pour la valeur totale du bien
Il doit s'agir de la valeur retenue dans l'actif de communauté.
Seule la moitié de la valeur était à rattacher à la succession de votre père.

Je vais donc devoir procéder de nouveau à une estimation immobilière et revoir le notaire pour l'ouverture de succession.
La succession est déjà ouverte, communiquez votre estimation à votre notaire.
Entre le décès de votre père en 2014 et celui plus récent de votre mère, les prix pratiqués sur le marché immobilier ont évolué dans un sens ou un autre selon la région.
Vous avez tout intérêt à viser juste, pour autant que cela soit possible, éviter de dégager une plus-value taxable.
Messages postés
207
Date d'inscription
jeudi 14 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 janvier 2020
81
Une nouvelle estimation va être faite, mais je pense qu'il est préférable de la revoir à la baisse pour payer moins de frais de notaire et d'autant plus que ce bien ne sera pas proposé à la vente dans l'immédiat.
Messages postés
33173
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
18 mai 2020
12 843 >
Messages postés
207
Date d'inscription
jeudi 14 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 janvier 2020

qu'il est préférable de la revoir à la baisse pour payer moins de frais de notaire
C'est votre choix.
D'une part si des droits de succession sont dus, l'administration fiscale est susceptible d'engager une procédure d'insuffisance d'évaluation, d'autre part, si l'administration n'y a pas intérêt vous vous retrouverez avec une plus-value à la revente.
Messages postés
12567
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mai 2020
3 328
Une nouvelle estimation va être faite, mais je pense qu'il est préférable de la revoir à la baisse pour payer moins de frais de notaire

Ca, c'est le type même du très mauvais calcul.

Certes vous économiserez un peu de frais de notaire, mais vous paierez un montant bien plus important à la revente car pour être exonéré de plus-values il faut attendre 22 ans, et pour être exonéré de contribution sociales il faut attendre 30 ans.
Dossier à la une