Refus duplicata lettre sortie de prison [Résolu]

Dev31 2 Messages postés dimanche 20 mai 2018Date d'inscription 20 mai 2018 Dernière intervention - 20 mai 2018 à 20:09 - Dernière réponse :  Non
- 21 mai 2018 à 07:44
Bonjour, j'ai mon frére qui à 20 ans ,il vient de sortir de prison avec bracelet éléctronique. On lui a remis une lettre comme quoi il était bien sorti de prison pour qu'il puisse bénéficier de l'ARE et de la CMU . Probléme il a perdu cette fameuse lettre. Il a demandé au centre pénitencier qu'on lui fasse un duplicata ...probléme la Dame qui s'occupe de cela à répondu . On ne peut rien faire .
Débrouillez vous , vous ne toucherez rien . Ce n'est plus notre probléme.
Il essaye de se réinsérer dans la vie active ,mais on lui met des batons dans les roues. On laisse sortir un jeune comme ça et on le laisse comme moins que rien . Y a t il des solutions ou des recours ? Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

celestedu35 5870 Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 13 juillet 2018 Dernière intervention - Modifié par celestedu35 le 20/05/2018 à 21:21
0
Merci
bonsoir , qu il aille chercher du boulot comme tout le monde
Dev31 2 Messages postés dimanche 20 mai 2018Date d'inscription 20 mai 2018 Dernière intervention - 20 mai 2018 à 21:34
Merci de répondre
Commenter la réponse de celestedu35
0
Merci
Bonjour,

Pas sûr qu'un forum RSA permette d'avoir une réponse certaine à cette problématique.

En essayant mais sans être compétent :

Avec bcp de réserves, je dirai que la première piste, c'est peut-être le JAP. Puisqu'il reste compétent dans la situation d'une libération sous contrainte.

La deuxième, serait de contacter une maison de la justice et du droit pour un conseil avisé.

La troisième, plus bancale, serait de vérifier si cette procédure ne correspond pas à un simple aménagement de peine en milieu ouvert et qu'à ce titre l'attestation faite à votre frère pourrait n'avoir qu'une validité d'un mois. Donc refaire une demande après ce délai.

Cordialement
Commenter la réponse de Non
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une