Décès du bailleur

Myllo - 10 avril 2018 à 12:53 - Dernière réponse :  myllo
- 12 avril 2018 à 10:53
Bonjour,
Mon bailleur est décédé au moment du renouvellement du bail
Ennuis avec les héritiers 5 ans pour enfin avoir un renouvellement du bail
Je versé mon loyer sur le compte du défunt depuis
La succession est terminée et ne sais à qui verser ce loyer
Puis je arrêter ce versement car cela n'est pas normal et attendre que les héritiers de décident ils ont fait une société
Merci de m'aider
Afficher la suite 

Votre réponse

11 réponses

Poisson92100 23915 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 9 septembre 2018 Dernière intervention - 10 avril 2018 à 14:50
0
Merci
Bonjour
J'ai peine a imaginer que le compte du défunt existe encore cinq an après - ne serait il pas devenu "indivision machin" ou "succession truc" comme intitulé ?

Vous connaissez le nom du notaire qui a fiat la succession ?
Commenter la réponse de Poisson92100
0
Merci
Bonjour
Le notaire a été en relation avec mon avocate impossible de communiquer perso
J'aimerais savoir si c'est légal car je compte arrêter ce compte et aller aux impôts mon avocate ne réponds plus à mes demandes depuis que je lui ai donné son chèque mon bail est renouvelé merci
Je suis vraiment déçu du notaire et de mon avocate
Poisson92100 23915 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 9 septembre 2018 Dernière intervention - 10 avril 2018 à 20:21
c'est a mon avis du grand n'importe quoi

En tout cas ne pas payer sans un jugement vous y autorisant vous mettra en tord
Commenter la réponse de Country
Valenchantée 17445 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 10 septembre 2018 Dernière intervention - Modifié par Valenchantée le 10/04/2018 à 20:27
0
Merci
Bonsoir,

C'est un bail commercial, je suppose ?

Cdlt

Val
Pour avoir une bonne réponse, il faut déjà poser la bonne question !
Poisson92100 23915 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 9 septembre 2018 Dernière intervention - 10 avril 2018 à 20:36
je suis d'accord vu l'absurdité de ce qu'il dit avoir fait depuis 5 ans il peut s'etre trompé !!!!
Valenchantée 17445 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 10 septembre 2018 Dernière intervention - 10 avril 2018 à 20:37
moi, je mettrais les héritiers en demeure de fournir un nouveau RIB ...
Poisson92100 23915 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 9 septembre 2018 Dernière intervention - 10 avril 2018 à 20:40
de toute facon
- le compte d'ne personne décédé n'existe plus depuis 5 ans
- qu'est ce qu'un avocat vient faire dans l 'histoire ?et surtout qui connaitrait le notaire mais sans vouloir ne donner les coordonnés ?


Le cadastre lui donne le nom du propriétaire actuel et effectivement le mettre en demeure de préciser etc
Valenchantée 17445 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 10 septembre 2018 Dernière intervention - 10 avril 2018 à 20:42
oui, c'est un peu brumeux cette histoire ...
Bonjour je suis d'accord avec vous magouille des propriétaires ils voulaient reprendre mon fond de commerce Salon de coiffure sans contrepartie seulement j'avais accepté le nouveau bail mon propriétaire aussi et il decede au moment de la signature .
Ce sont ses héritiers qui m'ont refusé ce renouvellement
Et depuis 5ans c'est mon avocate et le notaire qui s'occupe de ce problème car la propriétaire à envoyé une lettre recommandé comme Quoi elle est malade et m'accuserait de arselement
J'avais pris ma retraite pensant vendre mon salon de coiffure
Et aujourd'hui 5ans après c'est difficile
Et j'ai appris que le notaire entre temps avait vendu

. ET qu'il n'avait pas le droit de représenter mon bailleur
J'ai fait confiance et voilà
J'AI envoyé une lettre recommandé
Pour savoir pour le paiement du loyer

J'attends mais je vais finir par partir avec aucune compensation car à l'heure actuelle beaucoup de commerce sont à vendre et n'ai plus les moyens de prendre un avocat
Je vous remercie pour votre gentillesse bonne route
Commenter la réponse de Valenchantée

Dossier à la une