Assurance vie - Bénéficiaire acceptant

Messages postés
47
Date d'inscription
mercredi 19 mars 2008
Dernière intervention
1 décembre 2018
- - Dernière réponse : Ulpien1
Messages postés
3012
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
18 décembre 2018
- 3 juin 2018 à 09:59
Bonjour,
Suite à un don d'argent enregistré que j'ai fait à ma fille, elle a ouvert un contrat d'assurance vie. Elle m'a désigné comme bénéficiaire acceptant. J'ai accepté et signé. A défaut, elle a désigné son frère.
Si je décède avant ma fille, ma fille peut-il récupérer le capital ?
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Messages postés
3012
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
18 décembre 2018
0
Merci
Bonjour
Elle vous a désigné comme bénéficiaire acceptant. Cela ne veut rien dire: avez-vous accepté le bénéfice de l'AV et adressé votre acceptation à l'assureur?
vesso
Messages postés
47
Date d'inscription
mercredi 19 mars 2008
Dernière intervention
1 décembre 2018
-
bonsoir,
Oui, j'ai accepté le bénéfice et adressé l'acceptation à l'assureur.
Qu'en est-il si je décède avant ma fille ?
Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
3012
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
18 décembre 2018
0
Merci
Bonjour
Ce que vous avez fait, est le procédé conseillé lorsque l'on donne de l'argent à un enfant mineur ou à un enfant majeur mais prodigue, pour l'empêcher de dilapider l'argent. Je ne sais pas si c'est votre cas.
Ceci dit, tant que vous serez en vie, le gestionnaire de cette AV ne sera pas votre fille mais vous-même:elle ne pourra ni retirer de l'argent, ni modifier la clause bénéficiaire sans votre accord.
Bien entendu, si vous décédez elle reprendra tous ses droits le contrat n'étant pas dénoué.
vesso
Messages postés
47
Date d'inscription
mercredi 19 mars 2008
Dernière intervention
1 décembre 2018
-
Merci pour cette réponse réconfortante !
Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
47
Date d'inscription
mercredi 19 mars 2008
Dernière intervention
1 décembre 2018
0
Merci
Bonsoir,
Je reviens sur les posts précédents.
Je lis sur ce site :

"Si le bénéficiaire acceptant décède avant d'avoir perçu le capital accumulé sur le contrat d'assurance-vie, ce capital fait partie intégrante de sa succession. Concrètement, il sera versé aux héritiers, mais fiscalement, ces derniers devront payer les droits de succession classiques. Comme si le capital avait été versé au préalable au bénéficiaire.

Schématiquement, on sera donc en présence de deux transmissions successives.

Le capital est d'abord transmis au bénéficiaire sans droits de succession à payer, puisque c'est le régime fiscal privilégié de l'assurance-vie qui s'applique.
Puis ce capital est transmis aux héritiers du bénéficiaire selon le régime commun des droits de succession."

J'ai accepté le contrat dont le souscripteur est ma fille. Dans la clause bénéficiaire, elle a mentionné " à défaut mon frère X née le.... à....

Ce qui signifie qu'à mon décès, le bénéficiaire est ma fille, à défaut son frère ?

Le texte ci-dessus me laisse perplexe.
Commenter la réponse de vesso
Messages postés
3012
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
18 décembre 2018
0
Merci
Bonjour
Vous êtes en train de "vous noyer" en allant interpréter des textes pour lesquels vous n'avez pas les connaissances nécessaires. Tenez-vous en à ce que je vous ai dit. si vous décédez avant votre fille, ce sera votre fils qui récupérera le capital s'il survit à sa soeur.
Bien que vous ayez accepté le bénéfice du contrat, cela ne fait pas de vous pour autant le bénéficiaire. Vous ne le deviendrez que si vous survivez à votre fille et seulement lorsque le contrat sera DENOUE.
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une