Question sur location

Pauline31p - 13 mars 2018 à 10:16 - Dernière réponse : djivi38 17996 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention
- 14 mars 2018 à 16:51
Bonjour,

J'aimerais aménager avec mon copain l'année prochaine en location. Monsieur a plusieurs Pv et amendes impayés et ne peut pour le moment pas les régler car ne travail pas. J'aurais aimer savoir si je peux prendre le logement à mon nom seulement mais déclarer qu'il vit quand même avec moi et dans ce cas là si je peux me faire saisir les meubles ou autres à cause de ces pv et amendes impayés.?
Cordialement
Pauline
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

Meilleure réponse
2
Merci
bonjour
il est tout a fait déconseillé de se mettre en manage avec quelque"un surchargé de dettes et sui ne bosse pas!!

en fait vous aller l'abriter et le nourrir..
qu'il aille donc travailler et fasse au moins l'effort de régler ce qu'il doit... vous verrez ensuite

Merci Relax 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15601 internautes ce mois-ci

Oui oui il est en train de chercher mais j'aurais aimer savoir si les huissiers peuvent venir et prendre les meubles ou autres alors que tout est à mon nom ?
Commenter la réponse de Relax
gt.55 5653 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juin 2018 Dernière intervention - 14 mars 2018 à 09:28
Bonjour,

Non, ils ne peuvent rien vous prendre pour des dettes le concernant, car vous n'avez aucun lien officiel avec lui ! Vous n'êtes ni de sa famille, ni mariés...

Si il ne peut pas payer, ils risquent juste de lui faire faire un petit séjour à l'ombre pour régler sa dette, mais vous ils ne viendront pas vous embêter !

Êtes-vous bien sûre de ce que vous faites ? Je sais, cela ne me regarde pas.......

Cdt.
Merci pour votre réponse.
Il est en train de chercher du travail pour pouvoir régler tout ça mais habitant dans une petite ville c'est pas simple. Pour le moment c'est prévu comme ça après en temps voulu on avisera.
Même avis que gt.55, je ne peux que vous conseiller de vous méfier... Il ne faut surtout pas oublier que ces problèmes ne viennent pas du fait qu'il n'ai pas de travail, mais du fait qu'il a de multiples PV et amendes impayés. Quand on n'a pas d'argent, il faut avoir l'intelligence de faire plus attention. Tout le monde à le droit à l'erreur, mais si on parle de "multiples PV et amendes", on en est loin !
Commenter la réponse de Pauline31p
0
Merci
Bonjour,

Une vraie escalade pour les dettes de votre copain, si P-V non réglés, il va automatiquement s'y ajouter des majorations non négligeables sans compter que si vous décidez emménager ensemble et que le bail n'est contracté qu"à votre Nom, vous allez devoir tout assumer seule mais pour deux !
Pour que votre copain est une domiciliation, il est possible qu'il se fasse adresser son courrier à votre domicile chez Mme ou Mlle unetelle... .
Si toutefois un Huissier se présentait chez vous, vous n'aurez qu'à dire que tout ici vous appartient, que vous hébergez "Monsieur" à titre gratuit (pourquoi pas ?).

Cordialement.
Poisson92100 23728 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 14 mars 2018 à 13:15
Des PV etc Il a une voiture ? elle sera saisie en premier

Si l'huissier se présente pour saisie vente cela fait immédiatement +500 sur la dette de votre copain
Si vous déclarez que tout vous appartient il va demander les factures et éventuellement noté votre réponse si vous dites ne pas les avoir
S'il est ensuite prouvé que vous lui avez mentis vous risquez des poursuites pénales
Vous avez intérêt à garder la facture de la TV etc !!!!
djivi38 17996 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention - 14 mars 2018 à 16:51
.../... et ses revenus, quand il en aura, s'il est domicilié chez vous, seront pris en considération pour l'établissement de votre TH (taxe habitation).
cdt.
Commenter la réponse de Paris...
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une