Succession double suite décès d'un parent

Tatiana67 - 13 févr. 2018 à 22:23 - Dernière réponse :  Tatiana6u
- 14 févr. 2018 à 12:24
Bonjour,

Suite au décès de mon père,moi et les miens nous retrouvons dans une double succession j'aimerais obtenir quelques conseils.

Pour être synthétique voici la situation mon père est décédé, il possédait une maison et des véhicules.
Marié depuis 20 ans une donation au dernier vivant a été faite au bénéfice de ma mère.

Mon père était en indivision suite à la succession ouverte depuis une dizaine d'année dû au décès de son père (sa mère est décédée une quinzaine d'année auparavant). Nous ne disposons de très peu d'informations sur cette succession nous savons qu'il y a eu un hologramme ou testament favorisant deux enfants par rapport aux autres (mon père n'étant pas l'un des deux)

Sa famille se compose ainsi : 4 frères dont un décédé et une soeur soit 6 enfants. Cette succession est très conflictuelle depuis plus d'une décennie, les arrangements sont donc impossible.

Voici notre situation nous sommes deux enfants (ayant chacun une fille) et ma mère. Nous souhaiterions hériter du patrimoine de notre père mais nous souhaiterions refuser l'héritage de notre grand père. Y a t-il une possibilité de refuser cette héritage si oui quels sont les démarches à accomplir.
Nous avons été informer que si nous refusions l'héritage de notre père son patrimoine serait transmis à nos filles et qu'étant mineures nous devions déposer une requête afin de les déshériter également. Le cas échéant si les requêtes sont acceptés le patrimoine de mon père serait transmis aux ascendants. Si nous ne pouvons pas refuser l'héritage de notre grand père et que nous sommes dans l'obligation de refuser l'héritage dans sa totalité grand père +père peut-on empêcher la transmission aux ascendants.

En vous remerciant
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
condorcet 26507 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 19 juillet 2018 Dernière intervention - 14 févr. 2018 à 07:39
1
Merci
peut-on empêcher la transmission aux ascendants.
Réponse négative.
En renonçant l'héritier se place hors-jeu.
Devenant étranger à la succession il n'a aucun pouvoir pour modifier les règles de la dévolution définies par le code civil.

Merci condorcet 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14126 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de condorcet
Gayomi 3474 Messages postés dimanche 17 mars 2013Date d'inscription 19 juillet 2018 Dernière intervention - 14 févr. 2018 à 08:08
0
Merci
"Nous souhaiterions hériter du patrimoine de notre père mais nous souhaiterions refuser l'héritage de notre grand père"
Non plus. La part d'héritage que votre père a reçue de son propre père fait partie du patrimoine de votre père depuis l'instant du décès de votre grand-père. Et ce quand bien même toutes les formalités administratives ou de partage ne sont pas terminées. Si vous acceptez la succession de votre père, vous acceptez tout.
Commenter la réponse de Gayomi
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une