Dénoncer une sous-location illégale

Signaler
-
 Paris... -
Bonjour,

Je louais un studio de septembre à décembre 2015. Je pense avoir été victime d'une sous-location illégale. Je serais de ce fait un sous-locataire que le véritable propriétaire n'a pas validé, par voie écrite ou orale.

Premier logement de ma vie, d'où une certaine ignorance des écueils à éviter.

A l'époque, le "propriétaire" (D. Zakine) me louait le studio et exigeait des espèces afin de, je cite, "ne pas laisser de traces"... Ce studio était avant que je ne loue une location "longue durée" sur Airbnb.

Je songe à appeler le syndic qui gère cette co-propriété. Que dois-faire ? Est-il possible de déposer plainte, ou bien d'attaquer en justice la personne qui m'a loué ce studio ?

Par avance, merci.

N.

2 réponses

Bonjour,

Vous étiez d'accord avec le principe et la, tout d'un coup, deux ans plus tard, vous voulez le dénoncer ? Pourquoi ?

Quelqu'un vous a dit que vous alliez gagner de l'argent... ?
Pas du tout. J'ai simplement réalisé qu'il pouvait y avoir sous-location illégale.
Bonsoir,

Ce n'est pas une sous-location puisque c'est le propriétaire même qui vous avait reçu et qui vous a loué son studio.
Si vous acceptez d'être logé en échange d'un règlement par des espèces, effectivement, cela ne laisse pas de trace mais vous pouvez demander une attestation pour avoir été hébergé "à titre gratuit" de telle date à telle date.
Prendre contact avec le propriétaire de l'époque mais, c'est peu probable qu'il vous réponde (qui ne tente rien n'a rien).

Cordialement.
Messages postés
41808
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juillet 2021
11 396
bonjour,

"mais vous pouvez demander une attestation pour avoir été hébergé "à titre gratuit" de telle date à telle date. "
NON, pas "à titre gratuit" puisqu'il a payé en espèces !!!!!!!!!!

Mais comme vous le dites... 2 ans après....

Cdt.
c'était une situation de dépannage, chacun a du y trouver son compte à l'époque.

Pas aisé de revenir en arrière.