Séparation concubinage et location

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 23 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
7 septembre 2017
-
Messages postés
26048
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 décembre 2019
-
Bonjour,

Le sujet ayant déjà été évoqué mais datant de quelques années j'en recrée un.
Voilà je suis dans une situation délicate, en concubinage mais locataire, monsieur pour l'instant ne veut pas quitter l'appartement (j'ai découvert effectivement que ça serait compliqué pour lui car pas de cautionnaire de son côté pour un nouveau logement).

Là où je suis très ennuyée c'est que son nom figure sur le bail, à la demande du propriétaire (Là j'ai fait une très grosse connerie car c'est moi qui assume tout financièrement).

Ma question : comment je fais pour m'en sortir pour que cela ne se retourne pas contre moi ? Si je signe un préavis pour déménager, comment puis-je être sûre que le propriétaire ne me demande pas de payer si jamais il refuse de quitter le logement (je sais qu'il ne pourra jamais assumer la totalité de la somme).....

2 réponses

On ne donne pas un préavis pour déménager mais pour libérer le logement.
Si le bail est au deux noms, les 2 personnes doivent donner le préavis et si le logement n'est pas libéré le loyer restera dû.
Comme il doit y avoir solidarité entre vous pour le paiement, si votre copain ne paie pas, devinez qui devra payer ?
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 23 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
7 septembre 2017

Oui merci je parlais bien de libérer le logement. Tout dépend si clause ou pas dans le contrat si j'ai bien compris ? Pas moyen de faire autrement ? Sauf si je trouve un nouveau colocataire] pour lui ? ou si je trouve un nouveau locataire pour le logement ?
Oui tout dépend du contrat signé
Messages postés
26048
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 décembre 2019
8 293
Bonjour,
bail au deux noms, donc vous pouvez donner votre congé avec un préavis de 3 mois et vous restez solidaire des dettes durant les 6 mois qui suivent le terme du préavis si la clause de solidarité est prévue au bail. Monsieur n'a nullement l'obligation de partir mais si il contracte des dettes le 5e mois vous serez solidaire 1 mois et si durant le 8eme plus de solidarité. Si aucune clause de prévue pas de solidarité

Cordialement