Démission et préavis d'une location vide. [Résolu]

Sheep - 4 sept. 2017 à 10:11 - Dernière réponse :  Sheep
- 4 sept. 2017 à 10:58
Bonjour,

J'ai démissionné le 11 aout de mon travail. Sans emploi depuis, je viens d'obtenir un contrat saisonnier dans une autre ville (80kms) pour le 15 septembre et compte rester dans cette région par la suite.

Puis-je réduire mon préavis à un mois ?

Par avance, merci.
Afficher la suite 

Votre réponse

7 réponses

maylin27 22737 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 17 juillet 2018 Dernière intervention - 4 sept. 2017 à 10:13
0
Merci
Bonjour,
non, car le nouvel emploi fait suite à une démission qui n'est pas assimilée a une perte d'emploi. Donc dans votre cas 3 mois. Mais rien ne vous empeche de partir avant, sachant que vous serez redevable du loyer et des charges durant tout le préavis, sauf si relocation durant cette période (non obligatoire).

Cordialement
Commenter la réponse de maylin27
0
Merci
D'accord, merci pour cette réponse très rapide !

Me viens une autre question pour le coup, je peux payer les 3 loyers d'avance, résilier mes divers contrats, et ne plus revenir dans le logement ? (Sauf état des lieux)
Commenter la réponse de Sheep
doris33 39893 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 4 sept. 2017 à 10:16
0
Merci
Bonjour,

vérifiez si votre appartement est dans une zone tendue, ce qui vous permettrait un préavis réduit, puisque votre situation professionnelle ne vous donne pas droit au préavis réduit.
Je ne suis pas dans une zone tendue, merci quand même.
doris33 39893 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 4 sept. 2017 à 10:18
Je vous en prie.
Commenter la réponse de doris33
gt.55 5895 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 17 juillet 2018 Dernière intervention - 4 sept. 2017 à 10:25
0
Merci
Bonjour,

Rien ne vous empêche de demander au propriétaire s'il est d'accord pour vous accorder un préavis réduit à un mois...

Compte-tenu de la période, il y a peut-être beaucoup de demandes de logements en ce moment, et le propriétaire aura peut-être plus facile de trouver un nouveau locataire maintenant que dans 3 mois !

Parfois ça arrange aussi le propriétaire...

Cdt.
C'est une bonne idée, je vous remercie.
Commenter la réponse de gt.55
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une