Exonération possible ?

Signaler
-
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 22 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2017
-
Bonjour, J' hérite de la maison de ma soeur en Bretagne estimée à 400.000 euros environ. J"ai 80 ans et des problèmes de mobilité importants. Je voudrais savoir si je pourrais avoir droit à une exonération même partielĺe des droits de succession. D'autre part, vivant en Espagne depuis de longues années , je n' ai pas droit à la sécurité so ciale française. Ceci entre-t-il en ligne de compte ?
Merci de votre réponse.

1 réponse

Messages postés
37319
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
7 décembre 2021
16 883
Ceci entre-t-il en ligne de compte ?
Les problèmes de santé liés à l'âge pas plus que l'absence de couverture maladie ou faiblesse des revenus,n'ouvre droit à une exonération partielle ou totale des droits de succession au bénéfice du frère ou la soeur héritant d'un membre de sa fratrie .

Le seul cas d'exonération prévu concerne les frères ou soeurs vivants ensemble depuis + de 5 ans, mesure dont vous ne semblez pas pouvoir revendiquer puisque vous êtes domiciliée en Espagne, la défunte l'étant en Bretagne.
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 22 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2017

Merci de votre réponse. J'avais lu quelque part sur internet que les plus de 50 ans avaient droit à une exonération !
Messages postés
37319
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
7 décembre 2021
16 883 >
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 22 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2017

J'avais lu quelque part sur internet que les plus de 50 ans avaient droit à une exonération !
Exact.
Ce n'est que l'une des 3 conditions pour bénéficier de l'exonération totale des frères et soeurs vivants ensemble .
(copier-coller)
-Mémento fiscal Francis LEFEBVRE-
Successions entre frères et sœurs vivant ensemble
CGI art. 796-0 ter
ENR-X-34150 s
68080
La part recueillie par chaque frère ou sœur du défunt est exonérée de droits de succession à la triple condition :
que le frère (ou la sœur) soit, au moment de l'ouverture de la succession, célibataire, veuf, divorcé ou séparé de corps ;
qu'il soit, toujours au moment de l'ouverture de la succession, âgé de plus de 50 ans ou atteint d'une infirmité le mettant dans l'impossibilité de subvenir par son travail aux nécessités de l'existence ;
qu'il ait été constamment domicilié avec le défunt pendant les cinq années ayant précédé le décès.


Vous vivant en Espagne et votre soeur en Bretagne, il manque 1 élément, celui de la cohabitation pendant les 5 années précédant le décès.
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 22 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2017
>
Messages postés
37319
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
7 décembre 2021

Merci beaucoup de ces informations..