Refus de visa pour l'espagne cameroun

vanskems - 17 juil. 2017 à 10:40 - Dernière réponse :  vanskems
- 18 juil. 2017 à 11:10
Bonjour,
s'il vous plait j'ai besoin de savoir quelque chose
j'ai fait une demande de visa touristique pour l’Espagne

et c’est refus pour motif: les informations communiquées pour justifier l'objet et les conditions du séjour envisagé ne sont pas fiables. ils m'ont dit de faire appel

et je ne sais pas vraiment koi faire


merci de me répondre
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
+2
Utile
2
Bonjour

L'appel ne sert à rien, les commissions suivent les consulats à 90%
C'est simple, ils n'ont aucune confiance sur votre intention de retour après votre séjour " touristique ".
Ils pensent que vous tentez d'émigrer définitivement, que rien ne vous retient au Cameroun, travail, bien immobilier, épouse enfants.

Cdt
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Merci Ben pour ta réponse

je suis mariée ici et j'ai un enfant de 10 mois et je travaille dans une entreprise j'ai un salaire moyen

j'ai joins tout ca (bulletins de paie, releves bancaires, note de congé, blabla) et préciser cela dans ma demande

et maintenant je ne peux plus faire une autre demande à nouveau dans un autre pays ?? kel sont mes chances ?

j'ai déja eu un vis pour la france en février
je partais pour 15 jours, j'ai fais la réservation d’hôtel confirme, du billet d'avion

sur les 10 motifs de refus il avais tous les autres laa : vous êtes pas sur de quitter le territoire, un pays membre du Schengen bref ......
Commenter la réponse de Ben
DorisOups 18624 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - 17 juil. 2017 à 10:47
0
Utile
bonjour
vous êtes sur un forum de droit français
voir avec le consulat espagnol

vous n'expliquez pas le but du séjour et comment vous allez vivre en Espagne
vous n'aurez donc pas de visa
Commenter la réponse de DorisOups
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une