Maison abandonnée

Daniels - 13 juil. 2017 à 20:33 - Dernière réponse : djivi38 16319 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention
- 13 juil. 2017 à 22:42
Bonjour,
J'ai trouvé une maison abandonnée en pleine forets et inaccessible autrement qu'a pied , elle est abandonnée depuis au moin plus de 30 ans je voudrai savoir si il est possible de faire une demande pour recuperer cette maison
Afficher la suite 

11 réponses

Répondre au sujet
MimiMouette 1846 Messages postés samedi 22 avril 2017Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention - 13 juil. 2017 à 20:42
0
Utile
10
Bonjour,
Vous trouvez les propriétaires et vous leur faites une proposition.
Personne depuis 30 ans n'est venu réclamer cette maison donc et elle est vraiment en pleine foret dont je pense qu'elle n'est vraiment a persone pour l'instant
MimiMouette 1846 Messages postés samedi 22 avril 2017Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention > Daniels - 13 juil. 2017 à 21:32
Elle appartient obligatoirement à quelqu'un, peut-être la commune ou l'Etat.

Allez vous renseigner à la mairie.

https://www.notaires.fr/fr/les-biens-sans-ma%C3%AEtre-et-les-successions-en-d%C3%A9sh%C3%A9rence
djivi38 16319 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention > Daniels - 13 juil. 2017 à 21:38
Quand vous allez l'acheter, vous n'allez pas l'acheter à "M. PERSONNE"... il y a forcément un propriétaire....
Daniels > djivi38 16319 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention - 13 juil. 2017 à 22:35
Oui mais c'est possible que la maison soit a personne et du coup elle revient soit a la commune soit a l'état
djivi38 16319 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention > Daniels - 13 juil. 2017 à 22:42
au lieu de faire des suppositions qui ne servent à rien, allez vous renseigner en mairie.
Commenter la réponse de MimiMouette
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une