Menace à l'arme blanche

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 10 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2017
-
 Marley -
Bonsoir/Bonjour

Je viens vous consulter aujourd'hui car j'ai besoin de vos avis/conseil sur un sujet qui me préoccupe énormément je n'ai que 22 ans et la loi je ne la connais pas suffisamment, et j'ai vraiment besoin de vous.

Durant mon voyage en Espagne, j'ai prêté l'appartement dans lequel je réside actuellement, à ma sœur ainsi qu'à son compagnon un gendarme adjoint sur une durée d'une semaine, un appartement ou tout les papiers sont à mon nom sauf le baille qui est celui de ma mère mais le loyer je le paye quand même. A mon retour au domicile mauvaise surprise l'appartement se trouve dans un piteux état, alors plus tard dans la journée je rencontre son compagnon et je clarifie la situation en lui faisant part de mon mécontentement celui-ci s'est donc permis de me dire d'une façon suffisamment provocante que l'appartement ne m'appartient pas et que je ne paie rien et qu'il serait donc autant chez lui que moi je suis chez moi (sous prétexte peut être que le baille n'est pas à mon nom), ceci m'a énormément vexée et énerver et je lui est donc dit qu'il avait jusqu'à ce soir pour récupérer ses affaires et quitter mon domicile.. il m'a répondu ok.

Mais là arrive les ennuies, un peu plus tard dans la soirée pensant qu'il venait pour récupérer ses affaires il rentre chez moi avec ma sœur et se refuse de repartir après beaucoup d'insistance je vous le garantie, ne sachant donc pas quoi faire j'ai été contrainte à user de la force pour les exclure de chez moi ( Je lui es donc porter un premier coup au visage ) mais ça n'a pas suffit il a fallu qu'il continu à me menacer en usant son titre de gendarme adjoint-volontaire j'avais l'impression qu'il le faisait exprès. Me sentant impuissante face à cette situation puisqu'il ne voulait toujours pas partir il a fallu que j'aille chercher un couteau de cuisine pour enfin voir son visage se décomposer, ça s'est déroulé très rapidement il a accepter de partir et j'ai presque aussitôt déposer le couteau en attendant qu'il replie bagage et je lui est dit : " Pourquoi as-tu attendu que j'en arrive là pour que tu parte de chez moi ?", Il ma répondu en disant " Je vais porter plainte pour menace à arme blanche envers un agent de la brigade tu vas avoir des tas d’ennuis tu verras" ( Mon objectif était de l'intimité et non pas de le découper puisqu'une distance d’environ 2 mètre nous séparais )

Je sais qu'il aurait fallu que j'appelle la gendarmerie mais sur le coup je vous avoue je n'y est pas du tout pensé.
Maintenant il me menace de porter plainte se que je trouve vraiment très injuste, et j'ai vraiment très peur pour mon avenir professionnel puisque je souhaite garder mon casier vierge afin de travailler un jour pour le gouvernement

Que puis-je faire ? Puis-je à mon tour porter plainte pour violation de domicile ?
J'ai vraiment très peur et j'espère que vous pourrez me conseiller au mieux. Merci

1 réponse

Bonjour,

Vous en êtes où aujourd'hui ? la scène s'est passée quand ?
Dossier à la une