Peut-on me supprimer le rsa,sans autre revenu ni permis ?

Fermé
novirus36 Messages postés 63 Date d'inscription dimanche 29 novembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 1 août 2017 - 17 mai 2017 à 16:56
novirus36 Messages postés 63 Date d'inscription dimanche 29 novembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 1 août 2017 - 18 mai 2017 à 17:08
Bonjour,

Je viens sur ce forum car je ne sais plus à qui m'adresser. Je suis au rsa depuis quelques années, je touche 470 e /mois. Je vis en colocation avec ma mère, qui a de gros soucis de santé mais qui ne touche que le minimum vieillesse. Nous n'avons pas eu le choix, faute de moyens et d'autres propositions, que d'habiter un logement social (pavillon) en pleine campagne à 15 bornes de la petite ville la plus proche. Sans transports, rien. Ma mère conduit mais peu, faute de moyens de mettre de l'essence et de soucis de santé.
Pole emploi a refusé de me financer le permis estimant qu'ils n'avaient pas assez de budget et que ce n'était pas vital pour trouver un boulot même en pleine campagne, idem pour ma mairie et le conseil départemental qui me suit depuis des années. Mon énième suivi rsa s'est terminé ce jour, et la personne qui me suivait m'avait déjà menacé qu'on pouvait me le supprimer, même si je n'ai pas la possibilité de trouver du travail, ( ils n'ont pas d'aide à me proposer) c'est déjà arrivé à d'autres dans une situation similaire et on me répond que c'est parfaitement légal!! Je précise que comme nous vivons en colocation avec ma mère nous payons les charges à deux (loyer, remboursement d'un crédit social, edf, eau, poubelles, assainissement, mutuelle de ma mère, le gaz on est sur réserve... , internet, le gazole pour notre vieille voiture sur laquelle on a des frais mais on peut pas, etc... et les médicaments de ma mère qui ne sont plus remboursés) que je l'aide comme je le peux en prenant une part des créances mensuelles à ma charge, donc si on me supprime ce rsa elle sera elle, également gravement impactée!! La personne m'a bien dit que j'étais en droit d'être au courant que cela arrive, et que cet été ou à la rentrée je peux, parfaitement légalement a t'elle dit, me retrouver sans rsa. Ils peuvent m'envoyer au conseil pluridisciplinaire, malgré le fait que j'ai été à tous mes rdv (la personne venait à la mairie du village) et sans prendre ma situation en compte!! Que puis je faire?? Avant que ça se produise??
J'ai contacté la ministre des affaires sociales avant les élections et même des avocats, personne ne répond, quand je relance au téléphone ce sont des messageries, je suis dans le néant, je suis seule et isolée et je n'ai aucune aide! J'ai eu aussi des suivis avec des ass sociales mais elles travaillent avec le conseil départemental et c'est elles aussi qui décident si oui ou non on a le droit de "vivre" . Même si ça se produit et que j'ai droit à un recours, pendant ce temps là ça sera suspendu et ils peuvent ne pas accepter le recours! Cela est il déjà arrivé et qui contacter (pas d'ass sociales elles sont dans le coup, là pour enfoncer les gens!!) MERCI! je suis complètement désemparée!
A voir également:

12 réponses

Fada80 Messages postés 631 Date d'inscription lundi 21 décembre 2015 Statut Membre Dernière intervention 7 avril 2018 316
17 mai 2017 à 19:09
Bonjour
Le RSA est un minimum qui assure un minimum vital pour une personne en difficulté , Payé bien évidemment pour le contribuable, Mais ce n'est pas une raison d'humilier et de donner une leçon de moral à la personne qui touche ce minimum. Soyons honnêtes, devant ce que touchent les entreprise de CAC 40 ..les politiques et consort, on doit avoir l'humilité de ne pas montrer du doigt une personne qui touche 400 euro /mois.

En ce qui concerne vos problèmes :

1- Personne ne peut vous supprimer le RSA , si vous y ouvrez droit.et vous justifier d'une recherche sérieuse d'un emploi : La solution est de retrouver un travail et vous insérer socialement .
2- Pour le permis de conduire , essayez de monter un dossier avec votre conseillère , il faut bien argumenter pour obtenir son financement .
enfin j'insiste : choisir une formation ou un métier demandé et chercher un travail ..c'est la solution idéale à tous vos soucis financiers .
Bon courage
19
novirus36 Messages postés 63 Date d'inscription dimanche 29 novembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 1 août 2017 32
17 mai 2017 à 20:49
bonsoir et merci à vous. Etant donné que je ne suis plus inscrite à pole emploi (qui a refusé pour le permis de m'aider et continuait de me convoquer à des ateliers inutiles loin de chez moi) et sur conseil justement du conseil general qui me suit totalement pour mon rsa, je n'ai plus rien à faire avec pole emploi qui n'avait strictement rien à me proposer que des broutilles lorsque j'étais inscrite (et des menaces), j'ai monté un dossier et ça a été refusé, relisez mes posts. Et si, la personne qui me suit (OTDIF) m'a bien expliqué que malgré le fait que je me rends à mes rendez vous à la mairie du village, qu'on a tout à fait le droit de saquer le rsa, le conseil départemental décide et a déjà decidé de plusieurs sorts dans l'indre. C'est parfaitement légal qu'ils disent, d'où mes démarches partout et attente avec des avocats pour savoir si c'est VRAIMENT la loi..
sans permis, je ne peux pas faire une formation, car il n'y a pas de formation dans ma région (même pole emploi n'en avait pas, sauf des ateliers des choses comme ça pas rémunérées).
Donc impossible de trouver un job j'en sais quelque chose.. merci quand même. J'aimerais juste savoir si c'est légal delaisser une personne vivre sans rien du tout
1
Fada80 Messages postés 631 Date d'inscription lundi 21 décembre 2015 Statut Membre Dernière intervention 7 avril 2018 316 > novirus36 Messages postés 63 Date d'inscription dimanche 29 novembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 1 août 2017
17 mai 2017 à 20:54
Quel âge avez-vous ? Quel est votre niveau scolaire ? Quel métier que vous pensez pouvoir faire ?

Sinon pour le permis , comme demander une formation, c'est un droit , mais il faut monter un dossier et Motiver votre demande.

Non ce n'est pas légal de de laisser une personne vivre sans rien, il y'a un minimum et c'est le RSA . On ne peut suspendre le RSA qua dans des cas très isolés et avec une motivation du conseil général .
-1
novirus36 Messages postés 63 Date d'inscription dimanche 29 novembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 1 août 2017 32 > Fada80 Messages postés 631 Date d'inscription lundi 21 décembre 2015 Statut Membre Dernière intervention 7 avril 2018
18 mai 2017 à 16:15
J'ai 31 ans et je suis Bep secrétariat mais dans ma région ce domaine là est mort. Je peux faire n'importe quoi, des ménages, de l'aide aux personnes, c'est ce qu'il y a le plus, c'est là qu'il y a le plus de demandes en milieu rural, le hic c'est le permis. J'ai monté un dossier, je n'ai pas de promesse d'embauche car en campagne on veut pas m'embaucher sans permis et ils n'ont pas de budget, pour eux, (pole emploi entre autres) c'est pas un motif valable d'être isolée et loin de tout sans mobilité.....
Ils m'ont dit que c'était légal, mais quand, comment, ça je sais pas...........
0