Quelle option pour hériter de tout avec donation au dernier viva [Résolu]

- 30 avril 2017 à 00:12 - Dernière réponse :  alvd
- 3 mai 2017 à 09:53
Bonjour,

Mon mari va très bien :-) et moi aussii, merci. Simplement nous souhaitons être prévoyant donc on se renseigne.
Nous sommes mariés sous le régime de la séparation de biens ; il a mis dans la corbeille du contrat de mariage la maison et le terrain sur laquelle elle est âtie, ceci est à nous deux. Mais il possédait qu'on se marie et il a toujours une petite entreprise avec un salarié, une exploitation agricole et une petite maison héritée. Aucun enfant ni ensemble, ni chacun de notre côté auparavant. Les chats, ça compte ? Non, je plaisante.
Mon mari a des frères et soeurs mais nous sommes bien d'accord pour me protéger s'il lui arrivait malheur, nous allons faire une donation au dernier vivant. Si je décède en premier, il lui faudra simplement apprendre à se servir de la cuisine mais ça ne changera pas grand-chose pour lui au niveau des biens, je n'ai rien on a vite fait le tour de la question. En revanche, si c'est lui qui part en premier, l'idée est de me faire hériter en totalité de tout. Pas d'usufruit, nous cherchons la pleine propriété et le droit de pouvoir le vendre et en disposer selon mon envie. je dois pouvoir diriger l'entreprise de menuiserie si je le souhaite ou vendre l'exploitation si je le veux, ou le contraire évidemment. Sa maman est encore là, et il a trois frères et soeurs. Le fait que nous n'ayons aucun enfant de cette union ou de nos vies d'avant doir faciliter la solution, mais quelle option offre cette possibilité s'il vous plait ?

Je compte sur vos judicieux mais si possibles clairs conseils, qui s'ils sont clairs ne peuvent qu'être éclairés? Suis-je transparente ? Oups, désolée.
Cordialement,
alvd.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
28109
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
17 novembre 2018
- 30 avril 2017 à 09:18
3
Merci
nous allons faire une donation au dernier vivant.
Elle suffira pour répondre à vos vœux.

mais quelle option offre cette possibilité s'il vous plait ?
La dernière sur les 3 juridiquement possibles.

Merci condorcet 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13974 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de condorcet
0
Merci
Bonjour,

Je vous remercie de venir me répondre.
Et la dernière est ? Je serai donc totalement propriétaire avec le droit d'en disposer comme je le souhaite, garder, diriger ou vendre sans rien devoir à personne, propriétaire à 100 % ?

Merci à vous, je m'excuse d'insister, c'est que ces lois sont un chouia diverses et complexes ...

Merci encore de nous rassurer. Bonne journée à vous,
Cordialement,
Alvd.
Messages postés
28109
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
17 novembre 2018
- 3 mai 2017 à 09:07
Et la dernière est ?
La totalité du patrimoine dépendant de la succession, étant retenu l'absence de progéniture de part et d'autre et de projet futur de procréer.................................... (sur la foi de votre exposé) ?

je le souhaite, garder, diriger ou vendre sans rien devoir à personne, propriétaire à 100 % ?
Il en sera ainsi.

je m'excuse d'insister, c'est que ces lois sont un chouia diverses et complexes ...
La société des humains étant diverse et variée, les Nations légifèrent en conséquence avec + ou - de bonheur, de succès et de pertinence, selon les us et coutumes, confessions et autres complexités de leurs congénères .
Commenter la réponse de alvd
0
Merci
C'est vrai, je suis consciente de la diversité des cas possibles, ici et ailleurs voire ensemble. Le mien doit paraître simple finalement. Je vous remercie de la promptitude et la clarté de votre réponse, et vous souhaite une belle journée, voilà la mienne mieux renseignée grâce à vous.

Cordialement, alvd.
Commenter la réponse de alvd
Dossier à la une