Pension de reversion ex-epouse [Résolu]

Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 19 mars 2017
Dernière intervention
27 mars 2017
- - Dernière réponse : COCK_IN_2019
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2019
Dernière intervention
11 janvier 2019
- 11 janv. 2019 à 16:39
Bonjour,
mon mari est décèdé l'année derniere. Sa premiére femme c'est rémariée puis divorcé
une deuxieme fois. A t-elle droit á la pension de reversion complémentaire de mon mari?
Merci pour une reponse.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
5424
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2012
Dernière intervention
20 novembre 2018
2332
10
Merci
bonjour
si elle est actuellement divorcée alors oui elle a droit au prorata des années de mariage avec lui.

Dire « Merci » 10

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 22688 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

lubulu
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 19 mars 2017
Dernière intervention
27 mars 2017
-
Mais elle est divorcer pour la deuxieme fois.! Alors on peut divorcer dix fois et toucher dix fois la pension. :(-
> lubulu
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 19 mars 2017
Dernière intervention
27 mars 2017
-
Oui, mais au prorata !
Commenter la réponse de relou
1
Merci
bonjour

regardez ce lien, je pense que relou a raison

http://www.notretemps.com/retraite/divorce-remariage-impact-pension-de-reversion,i3370/3
Commenter la réponse de liberté17
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2019
Dernière intervention
11 janvier 2019
0
Merci
Bonjour à tous,
Je comprends les nouvelles épouses qui pensent anormal que la 1ère femme ne devrait rien toucher à la mort de son ex-mari (à moins qu'elle ne soit elle-même remariée si j'ai bien compris) mais il faut aussi se mettre à la place de celle qui a tout donné (dans mon cas 25 ans de mariage), qui a tout fait pour que monsieur puisse s'investir dans sa carrière, a tenu le foyer, paré à toutes ses absences, élevé souvent seule les enfants, tout ça pour se retrouver un beau jour jetée comme un kleenex parce que monsieur en a rencontré une plus jeune lors d'un séminaire ! D'ailleurs dans mon cas, monsieur a gardé la maison, la plupart du mobilier et des outils achetés en commun et refuse de me payer la prestation compensatoire ! Alors OUI, s'il décède je serai très contente de toucher une pension au prorata du nb d'années que j'ai passées avec lui et NON je n'en aurai pas honte.
Commenter la réponse de COCK_IN_2019
Dossier à la une