Peut-on déshériter un enfant? [Résolu]

chantaldab 46 Messages postés dimanche 6 décembre 2015Date d'inscription 24 août 2017 Dernière intervention - 18 déc. 2016 à 11:22 - Dernière réponse : chantaldab 46 Messages postés dimanche 6 décembre 2015Date d'inscription 24 août 2017 Dernière intervention
- 18 déc. 2016 à 12:02
Bonjour,
Je voudrais savoir si l'on peut déshériter un enfant au profit des petits- enfants?
Merci d'avance pour votre aide.
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
BmV 70424 Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 30 mars 2018 Dernière intervention - 18 déc. 2016 à 11:44
0
Utile
1
" je pouvais partiellement le déshériter" : non !
Ni totalement, ni partiellement.

Le "minimum" en question = la "part réservataire", à laquelle chaque enfant aura forcément droit, quoi qu'il arrive, et qui ne s'exprime pas en chiffres bruts mais en pourcentage de la succession par rapport au nombre d’enfants en présence.

Donc chaque enfant touchera au moins cette part réservataire et l'un ou l'autre, selon dispositions prises au préalable, pourra toucher plus, pour des raisons qui ne nous regardent pas, mais en aucun cas il ne pourra toucher moins.

>>> http://droit-finances.commentcamarche.net/contents/1010-heritiers-reservataires-et-quotite-disponible

chantaldab 46 Messages postés dimanche 6 décembre 2015Date d'inscription 24 août 2017 Dernière intervention - 18 déc. 2016 à 12:02
Merci de votre aide et bon dimanche.
Commenter la réponse de BmV
DorisOups 18624 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - 18 déc. 2016 à 11:25
-1
Utile
1
bonjour
non, impossible
chantaldab 46 Messages postés dimanche 6 décembre 2015Date d'inscription 24 août 2017 Dernière intervention - 18 déc. 2016 à 11:35
Merci pour votre réponse.
J'ai vu sur un forum que je pouvais partiellement le déshériter et qu'il y avait un minimum à ne pas descendre en dessous. Minimum ??
Commenter la réponse de DorisOups
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une