Arnaque Euroacting/SFR

- - Dernière réponse : Afrikarnak
Messages postés
26193
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 février 2019
- 2 févr. 2019 à 14:31
Bonjour,

Je subis un véritable harcèlement par téléphone (messagerie avec demande de rappel d'un numéro surtaxé), sms, mail et courrier par euroacting pour une facture de résiliation de 18 euros réglée, car prélevée sur mon compte, par SFR.

Ayant changé d'opérateur, j'avais bloqué les prélèvement de celui-ci car je n'ai pas confiance en ses méthodes.

J'ai mis un peu de temps à régler cette facture car changement d'adresse, cependant, j'ai envoyé le TIP dés réception de mon courrier. Ca faisait 15 jours que j'avais déménagé et la poste est assez rapide pour le transfert du courrier.
Tout cela pour dire que la facture datait de moins d'un mois.

En plus, SFR est totalement en tort car j'avais un contrat sans frais de résiliation... Ils empochent donc 45 euros illégalement.

J'ai menacé Euroacting de porter plainte pour diffamation, harcèlement, et utilisation de mes données personnelles à la Cnil.
Cette société a des méthodes illégales et agressives. Elle est dangereuse pour les personnes démunies ou âgées.

J'aimerais toutefois savoir comment me débarrasser du harcèlement de cette société et surtout comment pénaliser SFR pour ces méthodes malhonnêtes...
Merci de votre retour.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
2
Merci
Laisses courir, ils vont bien se calmer, chaque relance leur coûte du fric.

Ignores les menaces.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 28288 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

C'est ce que je fais mais les appels et sms incessants sont pénibles... C'est apparemment la société de créance d'SFR... J'ai appelé sfr qui me fait genre ils ne comprennent pas car ma facture a été réglée en temps et heures, il y a longtemps. Mais le harcèlement continue...
C'est eux qui perdent de l'argent en relances..
SFR refuse d'envoyer une clôture de dossier, ainsi, EUROACTING continue à harceler tranquillement les anciens abonnés. Marley vous écrivez que c'est eux qui perdent de l'argent mais le harcèlement existe et c'est une catastrophe ces appels incessants sur le fixe, sur le mobile (sans interlocuteur puisque c'est un enregistrement et menaçants) et les courriels. Pour ma part c'est 4 appels à la suite ce matin plus les sms sur la boîte vocale.
que du bonheur en somme
CPh
> mirco58 -
Il faut être au dessus de ces menaces, laissez moisir et vous verrez que ça dure moins longtemps qu'une rage de dents et ça fait moins mal.

Arrêtez de vous prendre la tête pour ça, il y a des choses beaucoup plus importantes dans la vie.

Si vous êtes bloqués sur ces menaces c'est que vous n'avez pas d'autre souci.
Commenter la réponse de Marley
Commenter la réponse de 1453.fsm
0
Merci
allez au tribunal rencontrer un médiateur de justice qui s'occupera de tout gratuitement et là ils vont se calmer, ne pa hésiter à les informer de votre démarche
Afrikarnak
Messages postés
26193
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 février 2019
5655 -
Re:

Pas la peine de recourir au Conciliateur vu la date (Déc. 2016!!) la dette - si du moins elle était fondée - serait à ce jour prescrite (CPCE L34-2). Et pour 18 € on ne risque RIEN..

En cas de harcèlement de la part d'une Officine mal embouchée il faut s'adresser au supposé créancier en le mettant en demeure d'intimer à l'Officine de ne plus contacter le supposé débiteur..

A+

PS: Le rôle du Conciliateur est défini ici:

Le conciliateur de justice a pour mission de permettre le règlement à l'amiable des différends qui lui sont soumis. Il est chargé d'instaurer un dialogue entre les parties pour qu'elles trouvent la meilleure solution à leur litige, qu'elles soient personnes physiques ou morales. Il ne Jjuge ni n'impose quoi que ce soit!!!
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1736
Commenter la réponse de HIRAM 17750
Dossier à la une