Tendinopathie calcifiante

Desriac
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 21 novembre 2016
Dernière intervention
22 novembre 2016
- 22 nov. 2016 à 00:27 - Dernière réponse :  Xler42
- 10 nov. 2018 à 08:58
Bonjour
Est ce que la tendinopathie calcifiante est reconnu en maladie professionnelle je ai 4mm à gauche et 12mm a droite.
Merci de votre réponse.
Yannick
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

Meilleure réponse
3
Merci
Bonsoir,

Si il s'agit bien d'une tendinite de la coiffe des rotateurs (épaule), les conditions médicales du tableau 57A du régime général précisent bien que la tendinite doit être non calcifiante.

En cas de demande de reconnaissance, la CPAM vous opposera un refus d'ordre administratif.

votre médecin traitant doit normalement vous informer et vous déconseiller la demande

les tableaux de maladies professionnelles sont en libre consultation sur le site AMELI ou sur le site de l'INRS, par exemple.

Bonne soirée

Merci xler42 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13976 internautes ce mois-ci

Du coup, intriguée par ce refus, j ai jeté un petit coup d œil sur le net. J ai lu qq part que le fait qu il y ait des calcifications signifiait que la tendinite ne pouvait pas avoir été contractée à cause du travail. Ce qui est aberrant. Je n ai pas eu la mienne en restant assise sur le canapé à regarder la tv !!
Bonjour,

les tendinites calcifiantes et non calcifiantes de la coiffe des rotateurs sont des maladies, qui si elles portent le même nom, totalement différentes par leur mécanisme.
Le rôle de la sur sollicitation des épaules dans la survenue des calcifications tendineuse n'est pas prouvé. Il existe de nombreuses personnes qui ne réalisent pas d'efforts habituels au niveau de leurs épaules et qui développent des calcifications.
Par contre l'existence de ces calcification peut entrainer des douleurs gênantes et majorées par l'exercice d'une activité professionnelle.
Donc aucune chance pour que ce soit reconnu en maladie professionnelle même si je fais appel ?
Bonsoir,

C'est votre droit de contester la décision de la CPAM.

La voie de recours en cas de refus administratif est la saisine de la CRA.

Si l'avis de la CPAM est confirmé, il vous faudra alors faire un recours auprès du TASS.

Bonne soirée.
Commenter la réponse de xler42
rosieres1
Messages postés
4299
Date d'inscription
samedi 11 janvier 2014
Dernière intervention
29 octobre 2018
- 23 nov. 2016 à 14:13
1
Merci
bonjour,
Il peut s'agir d'une maladie professionnelle si vous remplissez les conditions du tableau 57. A voir avec votre médecin traitant.
Vous trouverez la définition de la MP57 sur ce lien :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006746369&cidTexte=LEGITEXT000006073189

Cordialement
Commenter la réponse de rosieres1
0
Merci
malheureusement je suis dans le meme cas et on vient de me notifier le refus de prise en charge à cause des dites calcifications §§
Bonsoir hé ben je vois que je ne suis pas la seule... C'est inadmissible j'ai eut un refus de prise en charge en accident de travail pour une tendinite car suite aux examens complémentaires il s'avère qu'il y a calcification. Ça a été le motif de refus et là les indemnités journalières ont été supprimé car mon dossier doit passer devant le service maladie pour décider si ils acceptent l'arrêt de travail en maladie. Si c'est un refus total super je n'aurais pas de salaire. Comment faire
Bonjour,

Non ce n'est pas inadmissible, mais l'application de la loi. Ces calcifications qui mettent des mois, voire des années à se constituer étaient déjà présentes au moment de votre AT. Il est donc légal qu'elles ne soient pas prises en charge dans votre AT.

Bonne journée.
Commenter la réponse de lisamary
Dossier à la une