Victime de tapage nocturne les gendarmes contre moi [Résolu]

Vanesjesse 1 Messages postés dimanche 20 novembre 2016Date d'inscription 20 novembre 2016 Dernière intervention - 20 nov. 2016 à 01:48 - Dernière réponse :  Vanessjesse
- 23 nov. 2016 à 10:02
Bonjour,

Actuellement, il est 1h30 du matin, mes voisins du dessous font une soirée ( comme d habitude le samedi). Je n arrive pas à dormir car, ils parlent fort, hurlent, rigolent fort... cela fait plusieurs fois que je toque à leur porte, mais ils n ouvrent jamais. Ce soir ils ont mis un mot dans l ascenseur pour prévenir de la soirée ( première fois), en disant de ne pas appeler la police et qu elle était de la partie. Plutôt que de subir comme d habitude jusqu'au delà de minuit j ai contacté la gendarmerie vers 22h44. Deux gendarmes sont venus, il connaissaient déjà un petit peu mon voisin (donc je pense qu il y a u du copinage). Les gendarmes m ont dis devant mes voisins qu il était que 23h, qu on était le week-end, que si ils fesaient pas la fête le samedi, il ne l'a feraient jamais, que c est à cause de l isolation, qu il y a pas de musique, que je fesais beaucoup de problèmes, que si je ne veux pas de bruit je dois m acheter une maison... que je joue trop sur le fait que je suis enceinte (j ai effectivement besoin de repos) que j ai un enfant en bas âge et que je travaille, pour les gendarmes, être enceinte, ce n'est pas une maladie. Qu ils ont été gentils de mettre un mot.
Dun coup maintenant les voisins du dessous ayant l aval de la gendarmerie, ils font pire, ils hurlent, chantent à tu tête, il n y a plus aucune retenue, ... et moi je subi ma nuit. Comme toutes les nuit du samedi.
Que Faire? Je me suis défendue, mais les gendarmes m ont remis la faute sur moi, m ont faite passé pour la chié user devant ces voisins non civilisé.
Pourtant il y avait un autre voisin avec moi, mais ils ne le ont pas pris en compte.
Mais mon Dieu! Que Faire? En plus je trouve abusé la manière dont les gendarmes ont traité cette affaires.
Les personnes qui sont victimes se font traité comme des chieurs, et les personnes qui font du bruit sont des enfants de choeurs.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

australe13 18017 Messages postés dimanche 8 juin 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 30 novembre 2017 Dernière intervention - 21 nov. 2016 à 21:02
0
Merci
Bonsoir

Ecrivez au procureur en notifiant date, lieu et heure de ces faits, en précisant que les gendarmes venus sur place n'ont rien voulu faire.

La loi est la même pour tous, copinage avec des flics ou pas.
Commenter la réponse de australe13
Poisson92100 23816 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 9 août 2018 Dernière intervention - 21 nov. 2016 à 10:28
-1
Merci
que dit votre mari ?
Vanejes 1 Messages postés lundi 21 novembre 2016Date d'inscription 21 novembre 2016 Dernière intervention - 21 nov. 2016 à 20:19
Il n est pas la, il est en mission.
Commenter la réponse de Poisson92100

Dossier à la une