Litige suite accident avec piéton [Résolu]

LG59100 1 Messages postés lundi 31 octobre 2016Date d'inscription 2 novembre 2016 Dernière intervention - 2 nov. 2016 à 14:12 - Dernière réponse : gerber1 15401 Messages postés mardi 11 novembre 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 15 juillet 2018 Dernière intervention
- 2 nov. 2016 à 15:07
Bonjour,

Le 17 octobre dernier, j'ai percuté un piéton qui s'apprêtait à monter à bord d'un véhicule stationné en sens inverse le long de la chaussée. La circulation en double sens dans cetterue étroite nous oblige à rouler près des véhicules stationnés. Je n'ai pas vu la personne arriver et n'ai réagi que lorsque j'ai perçu un bruit de choc provenant de mon rétroviseur droit. Je me suis immédiatement arrêtée et j'ai alors vu une dame qui se tenait le dos. Je lui ai donc porté assistance et les pompiers sont intervenus. Après une heure à attendre la police, je me suis rendue au commissariat avec le père de la victime. Les policiers nous ont dit qu'un simple constat amiable suffisait, ce que nous avons fait dès le lendemain. J'ai alors revu la victime qui avait encore ds douleurs mais ne présentait pas de blessure grave selon le certificat établi à l'hôpital. La jeune femme affirme qu'elle a été percuté par le pare-choc, mais étant donné le modèle de ma voiture, une ancienne Ford fiesta, et le bruit que j'ai perçu, je lui explique qu'il est plus probable qu'elle ait été frappée par le rétroviseur. Quelques jours après avoir transmis le constat à mon assurance, la victime m'appelle à plusieurs reprises. Ne pouvant répondre à ses appels, elle me menace ensuite de porter plainte pour abus de faiblesse puisqu'une seconde visite à l'hôpital a révélé une fissure au niveau de la colonne vertébrale. Je contacte alors la victime et lui demande si elle a transmis le constat à son assurance ainsi que le C.M. établi aux urgences. Dans un premier temps, elle me dit qu'elle conteste le constat. Ensuite, elle affirme avoir perdu son exemplaire du constat. Je lui conseille alors de prendre contact avec son assurance pour connaître les démarches. La jeune femme me rappelle ensuite pour m'informer qu'elle établirait un nouveau constat et affirme que son assurance réclame mes coordonnées . Je lui transmets les informations nécessaires. Si un nouveau constat est établi, dois-je le signer ou simplement informer mon assurance?

D'avance merci pour votre aide.
Sincères salutations.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

gerber1 15401 Messages postés mardi 11 novembre 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 15 juillet 2018 Dernière intervention - 2 nov. 2016 à 15:07
0
Merci
Bonjour
Si la police est intervenue. Elle doit avoir gardé les circonstances de l'accident.
Si vous avez rempli un constat à l'amiable ( signé par les 2 parties)vous n'avez pas à en faire un autre.(lui donner une photocop.) à la rigueur.
Qu'elle prenne contact avec votre assurance.
Qu'elle dépose plainte ou pas ,c'est une histoire d'assurance.
Si elle montait ou descendait d'un V.L. elle est responsable,
On doit s'assurer de la visibilité lorsque l'on ouvre une portière.
Commenter la réponse de gerber1
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une