Demande de naturalisation parent bebe francais [Résolu]

Jannat - 30 oct. 2016 à 11:44 - Dernière réponse : doris33 39896 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention
- 30 oct. 2016 à 13:07
Bonjour,
Je suis marie en 2013 avec francais.est j'ai une petite fille francaise agee 2 ans .j'ai rentre en france le 10 /1/2014 .ma situation bien regularise 3 fois j'ai change la carte de sejour est maintenant j'ai un resipice de carte de residence.je veux faire les demarches pour acquisition de la nationalite francaise mais mon mari ne veux pas m'aide signe pour avoir la nationalite.est ce que si possible je peux obtenir la nationalite francaise le cas que je suis mere bebe 2 ans francais qu'il est les demarches est piece a fournir pour demande la nationalite je suis mere au foyer merci
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

doris33 39896 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 30 oct. 2016 à 13:07
+2
Utile
Bonjour,

il est trop tôt pour pouvoir demander la naturalisation par mariage, il faut au moins 4 ans de mariage, mais de toute façon, le fait que vous ne travaillez pas sera probablement un obstacle à une naturalisation par mariage. Et il faut d'ici là, travailler votre français car c'est aussi un élément qui sera pris en compte.

Et comme le dit dorisoups, vous ne pouvez pas devenir française par vos enfants.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de doris33
DorisOups 18617 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - Modifié par DorisOups le 30/10/2016 à 11:47
0
Utile
bonjour
vous ne pouvez pas obtenir la nationalité par vote enfant, c'est impossible

voyez ICI si vous pouvez par d'autres conditions!

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N111
Commenter la réponse de DorisOups
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une