Vacance alternée 2016

Gaëtan lilie - 17 oct. 2016 à 14:47 - Dernière réponse : Ysabe_l 8021 Messages postés vendredi 12 avril 2013Date d'inscription 20 avril 2018 Dernière intervention
- 18 oct. 2016 à 09:13
Bonjour,
Voilà je suis pas d un petit garçon nous avons eu le jugement de la garde de notre garçon semaine paire pr moi impaire pour la mère j ai mon fils le vendredi à 18h jusqu'à dimanche 18h .. ça mère essayé tjrs de me grugée sur les vacance .. mais la pour Noël les avis divergent encore pouvais vous m'aider en ce qui concerne les date sachant que logiquement moi je les a Noël et elle nouvelles ans.. elle me dit qu'elle la au deux ..
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
Ysabe_l 8021 Messages postés vendredi 12 avril 2013Date d'inscription 20 avril 2018 Dernière intervention - 18 oct. 2016 à 09:13
+1
Utile
Bonjour,

Pouvez-vous nous dire ce qui est noté exactement (mot pour mot, à la virgule près) dans le jugement concernant la garde ?

Parce que si vous dites que vous avez les semaines paires du vendredi 18h au dimanche 18h vous ne pouvez pas avoir à la fois Noël et le jour de l'an puisqu'ils ne sont pas sur la même semaine.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Ysabe_l
Cirdec84 6 Messages postés lundi 17 octobre 2016Date d'inscription 17 octobre 2016 Dernière intervention - 17 oct. 2016 à 22:08
0
Utile
Bonsoir Gaëtan lilie,

Si le calendrier défini par le jugement est tel que vous l'avez décrit, c'est à dire Noël pour vous et nouvel an pour elle, et qu'elle cherche à vous convaincre du contraire, le jugement est ainsi et si elle s'y oppose vous pouvez tout simplement porter opposition auprès d'un juge afin qu'il règle le problème.

N'oubliez pas que les enfants sont importants et que ce n'est pas un jouet, prenez en soin sans les mêler aux histoires d'adultes comme la votre, ils ont pas l'âge pour ça

Cordialement
Cédric
Commenter la réponse de Cirdec84
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une