Probleme de pension alimentaire [Résolu]

annonimusse - 17 oct. 2016 à 10:37 - Dernière réponse : doris33 39898 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention
- 17 oct. 2016 à 13:01
Bonjour, mon mari a deux enfants 22et 18 ans , il paye une pension pour les deux a ce jour son fils travaille depuis plus de 18mois en intérim, il vit chez sa mere qui reclame la pension pour son fils qui travaille doit t il encore payer pour son fils ? autre question sa fille va encore a l ecole la la mere reclame la moitie des frais de scolarite doit t il payer ou c est compris dans la pension qu il lui verse chaque mois . merci pour vos reponses cordialement
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
doris33 39898 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 17 oct. 2016 à 10:38
0
Utile
Bonjour

Concernant le fils qui travaille, votre mari peut demander en passant par le juge des affaires familiales à interrompre la pension.

Concernant la fille, que dit exactement le jugement ? Car c'est le jugement qui prime.
Commenter la réponse de doris33
anonimusse - 17 oct. 2016 à 12:11
0
Utile
merci d avoir repondu ,j ai regarder dans le jugement il est dit que la contribution mensuelle sera verses pour les frais d entretien et d education . quand au garçon qui travaille il est dit qu elle cessera d etre due si les ressources de l enfant sont au moins egales a la moitie de smic ce qui est le cas . je doit quand meme passer par le juge des affaires famillales? merci .
Commenter la réponse de anonimusse
doris33 39898 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 17 oct. 2016 à 13:01
0
Utile
"je doit quand meme passer par le juge des affaires famillales? "

à mon avis, oui, ne serait-ce que pour éviter les problèmes avec la mère !
Commenter la réponse de doris33
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une