Sursis transformé en ferme

Signaler
-
Messages postés
18100
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
-
Bonjour,mon fils a ete condamné a 4mois avec sursis,avec obligation de suivi avec un psycologue.il a arreté d aller a ces rdv depuis avril,hier la gendarmerie est venu l arreter pour le conduire en maison d arret,que puis je faire pour le sortir de là,je suis desemparé,ce n est pas un delinquant,juste un chagrin d amour ki lui a fais perdre les pedales un instant,menaces,appel etc....je comdamne bien sur son comportement!mais quand je vois ce qui traine dans nos rues,la justice est vraiment decevante,poyvez vous m aiguiller s il vous plait?

2 réponses

Messages postés
18100
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
3 957
bonjour
hélas... il lui faut maintenant assumer ses actes
il a eu un sursis avec des obligations qu'il n'a pas respecté...il faut aussi qu'il apprenne à être adulte.
Messages postés
43
Date d'inscription
mardi 20 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
6 janvier 2017
8
Bonjour,

cette histoire est surprenante, puisque visiblement il s'agit d'un sursis avec mise à l'épreuve.
Ce sursis ne peut être révoqué que sur décision de justice, du juge d'application des peines en l'occurrence.

S'il ne s'est pas présenté à la convocation, il est logique que le sursis tombe.

malheureusement ces courtes peines sont difficilement aménageables, du fait des délais pour obtenir une audience d'aménagement.

concrètement, il va purger une peine de 3 mois, après déduction des crédits de remise de peine, avec éventuellement possibilité de bénéficier d'une contrainte pénale qui lui permettra de sortir plus rapidement.

cordialement
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 12 octobre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2016

Merci pour votre reponse
>
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 12 octobre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2016

Dans le cas présent, ce n'est pas la justice mais votre fils qui devrait vous décevoir...
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 12 octobre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2016
> boule
C est bien par la justice que je suis deçue meme si je ne cautionne pas le comportement de mon fils,ce n est ni un tueur,ni un violeur,ni un voleur,juste un gamin qui a sombré apres une rupture,alors non,je ne suis pas deçue par mon fils,tt le monde fais des erreurs,malheuresement certains le payent cher......alors je me passerai de ce genre de commentaires,ils ne me sont pas utiles....
Messages postés
18100
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
3 957 >
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 12 octobre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2016

c'est aussi ce que disent les autres mères, et c'est une réaction normale de votre part

mais des menaces et des appels (je suppose que ce sont des appels téléphoniques réitérés de menaces de mort) ne sont pas des choses anodines, et une rupture n'est pas une excuse pour un tel comportement

si vous voulez l'aider, essayez de lui faire comprendre qu'au contraire ce qui lui arrive est peut être dur, mais ce n'est que la conséquence d'actes inexcusables, et de plus il n'a pas respecté ses engagements de suivi judiciaire, qui étaient une chance pour lui.

c'est la seule chose à faire pour le faire avancer dans la vie et le faire sortir de là le plus vite possible.. et surtout pas de lui dire "mon pauvre chéri, il y en a qui ont fait pire, c'est pas juste, la justice est pourrie etc etc...

comme ces mères de banlieue qui viennent pleurer "il a rien fait mon fils!!!! il a été entrainé mon fils!! il est gentil mon fils!!!
Dossier à la une