Apnée du sommeil et handicape

Signaler
Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 18 août 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2016
-
Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 18 août 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2016
-
Bonjour,
Une personne atteinte sérieusement d'apnée du sommeil et appareillée, peut-elle oui ou non avoir droit à un statut d'handicapée et donc avoir des aides? Si oui quelles sont les conditions?
Beaucoup d'avis je cherche donc une réponse sérieuse si possible.

En vous remerciant.
A voir également:

4 réponses

Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 18 août 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2016
17
Je suis en effet appareillé PPC et effectivement il faut un minimum d'heure pour être remboursé. Mais l'appareil n'a pas une fonction de cure. Et même si ca aide à mieux vivre, on ne peut pas faire ce qu'on veut, on reste fragile et beaucoup de choses sont inaccessible (pour ma part).
Après je ne pensais pas a la carte de stationnement mais plutôt de l'aide à l'insertion au travail voir une minime pension.
Je vous remercie à tous d'avoir pris le temps de me répondre et si vous avez d'autres avis/informations à m'apporter n'hésitez pas merci.
Messages postés
10307
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2021
3 963
Bonjour,

Vu les appareils qui existent pour assister la respiration durant le sommeil, je ne pense pas que cela soit considéré comme handicap.
Bonjour,

Vous devez voir avec votre médecin.
Et en posant votre question sur le forum santé ou médecine, vous auriez des réponses plus adéquates.

Cdlt
Messages postés
41917
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
4 août 2021
11 435
Bonjour,

§ 38 : http://www.arairlor.asso.fr/docs/patients/guide%20SAS%20au%2022%2001%2009.pdf

<< Seules les formes de SAS associées à une
insuffisance respiratoire chronique grave
ou à des maladies cardio-vasculaires
sévères peuvent entrer dans le cadre d’une
affection de longue durée, être source
d’invalidité et faire reconnaître un état de
« handicapé » avec ses conséquences, dont
la « carte de stationnement ». >>


L'appareillage est pris en charge à 100% par la sécu. Des contrôles (souvent contestés, mais réels actuellement) sont effectués par la carte mémoire de l'appareil PPC et si vous ne respectez pas certaines conditions d'utilisation (XY heures/nuit et XZ nuits/mois), la sécu ne remboursera plus et la location de l'appareil sera à votre charge.
(je crois que c'est au minimum 5h/nuit - à vérifier - mais je ne sais pas pour le nombre de nuits/mois).
Demandez à votre pneumologue à votre prochaine visite.

Cdt.