Courtier et accord de prêt [Résolu]

hiphopjeny 1 Messages postés mardi 5 juillet 2016Date d'inscription 5 juillet 2016 Dernière intervention - 5 juil. 2016 à 13:04 - Dernière réponse : Poisson92100 23760 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention
- 7 juil. 2016 à 13:25
Nous avons signe le compromis de vente et avions 45 jours pour une offre de pret nous sommes passe par un courtier la date butoir étant aujourd'hui on s inquiet hier nous avons rappelé il nous a dit que c était en cours mais c est aujourd'hui le dernier délai
il nous ont dit qu' ils allaient nous rappeler aujourd'hui mais toujours pas de nouvelle et si l offre de prêt dépasse la date prévu est ce que c est bon ? Sachant que les banques peine à répondre car notre région à été inondé
Merci d avance
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

louvanne 5471 Messages postés dimanche 26 février 2012Date d'inscription 18 juin 2018 Dernière intervention - 5 juil. 2016 à 13:20
0
Merci
Bonjour, Merci d'avance sont des petits mots très sympas pour nous bénévoles, çà donne envie de répondre !!! Et faîtes un effort sur la langue française que il nous ont dit nous rappelé aujourd'hui mais tjrs pas de nouvelle
Franchement....Désespoir .....vous n'êtes pas sur un tchat ou sur texto !!!
Commenter la réponse de louvanne
0
Merci
Bonjour,
Vous pourriez nous donner les références de ce courtier qui peine à vous répondre.
QUESTION: avez-vous viré des fonds vers ce courtier? Si oui, combien? Est-ce vers une banque étrangère?
Si la réponse est OUI, c'est UNE ARNAQUE
A+
Commenter la réponse de oclctic
Poisson92100 23760 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention - 7 juil. 2016 à 13:25
0
Merci
un courtier ne fait que mettre en relation avec une banque...l'a t-il fait et avez vous rencontré cette banque ? si la réponse est négative il n'y a même pas eu de demande de prêt !
Commenter la réponse de Poisson92100
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une