Px t'on légitimement bénéficier de l'héritage?

Alexletenor Messages postés 3 Date d'inscription jeudi 26 mai 2016 Statut Membre Dernière intervention 26 mai 2016 - 26 mai 2016 à 08:36
condorcet Messages postés 39222 Date d'inscription jeudi 11 février 2010 Statut Membre Dernière intervention 30 janvier 2023 - 26 mai 2016 à 11:18
Bonjour! Après 27 ans de vie commune dans ma famille d'accueil, avoir tout vécu comme mes autres frères et soeurs, aider mes parents jusqu'à leur mort, fait de leur maison un havre de paix en l'entretenant etc.... aujourd'hui j'ai deux soeurs et un frère (ensemble de 5 enfants propre de mes parents) qui avait tjrs promis que mon frère jumeau et moi même ferions parti de l'héritage s'y oppose. puis je malgré tout être aidé par par la justice ? D'autant que mon père vient de décéder et qu'il estime que je dois avec eux participer à l'enterrement, rénover la maison pour une meilleure revente ? N'est ce pas de l'abus ? Peuvent t'il encore se voir dans un miroir? Je suis anéantie ! Merci de bien vouloir m'aider.

3 réponses

Bonjour
Pour pouvoir vous aider, il faudrait d'abord posséder les éléments nécessaires.
Alors de quels parents parlez-vous: de vos parents biologiques ou de la famille d'accueil? de quels"frères et soeurs"?
Avez-vous été adoptée par cette famille d'accueil?
0
Alexletenor Messages postés 3 Date d'inscription jeudi 26 mai 2016 Statut Membre Dernière intervention 26 mai 2016
26 mai 2016 à 10:35
Pour Mes parents biologique, ma mère nous a fait placer à l'âge de 4 ans puis plus jamais rien. De père inconnu jusqu'à nos 21 ans et par surprise nous reconnaît civilement le 21 février 2001. Ce qui fait que qd je parle de mes parents sont mes parents d'accueil qui nous ont elevé. Car affective ment mes parents biologique je ne les ai jamais reconnue en tant que telle ! Mes parents ont tjrs été mes parents d'accueil. Seulement depuis que mon père est décédé j'ai 2 soeurs et 1 frère qui nous reconnaissent en tant que frère mais surtout pas civilement ! Vous voyez l'incohérence ! Je tombe des nus depuis hier à la réunion de famille. Mes parents (accueil ) qd à eux ont estimé qu'ils ont tout fait pour nous. Mais que l'héritage c'est uniquement leurs 5 enfants. Dois je reconsidérer mes affections pour eux? D'autant que j'ai donné plus que eux.
0
condorcet Messages postés 39222 Date d'inscription jeudi 11 février 2010 Statut Membre Dernière intervention 30 janvier 2023 18 032 > Alexletenor Messages postés 3 Date d'inscription jeudi 26 mai 2016 Statut Membre Dernière intervention 26 mai 2016
26 mai 2016 à 11:18
Dois je reconsidérer mes affections pour eux? D'autant que j'ai donné plus que eux.
Les sentiments sont une chose, le Droit en est une autre.
Ces personnes de votre famille d'accueil ne peuvent pas modifier les règles de la dévolution légale.
Seul un testament de leur part, vous aurait donné voix au chapitre.
Ce n'est pas fait.
Vous en prenez acte.
0
condorcet Messages postés 39222 Date d'inscription jeudi 11 février 2010 Statut Membre Dernière intervention 30 janvier 2023 18 032
26 mai 2016 à 10:03
Merci de bien vouloir m'aider.
De quelle façon ?
N'ayant aucun lien de parenté (par le sang) avec ce couple vous n'avez aucun droit susceptible d'être exercé dans leur succession.
Ces nombreuses années passées dans cette famille d'accueil ont tissé des liens d'affection au point que ce couple vous avait promis que vous feriez partie de leur héritage.
Ce climat affectif favorable ne suffit à vous conférer cette vocation héréditaire.
Les intéressés auraient dû soit vous adopter, si cela était possible (adoption simple), ou, vous désigner par testament légataire pour partie de leur succession.
Il n'est pas possible de réparer cet oubli, ni il y a lieu d'adresser des reproches aux enfants légitimes de ces personnes en présence de leur comportement à votre égard.
Voudraient-ils d'ailleurs vous intégrer dans la succession que ce ne serait pas possible.
0
Alexletenor Messages postés 3 Date d'inscription jeudi 26 mai 2016 Statut Membre Dernière intervention 26 mai 2016
26 mai 2016 à 10:43
Non ! Il nous ont dit (3 enfants sur 5) hier en reunion de famille qu'ils ne souhaitaient rien nous léguer dans l'héritage. Comment peut t'on dire que l'on n'est leur frère et qu'à côté de ça civilement non. C horrible ! Je suis outré ! Après tant d'années ! D'autant que je suis le dernier à avoir quitté la maison et que j'ai accompagné mes parents durant leurs dernières années avec la maladies. J'ai tout donné et sûrement plus qu'eux.
0
Belo > Alexletenor Messages postés 3 Date d'inscription jeudi 26 mai 2016 Statut Membre Dernière intervention 26 mai 2016
Modifié par Belo le 26/05/2016 à 10:55
Ils n'ont rien à vous léguer, ils ne sont pas encore morts.

Si on comprend bien c'est votre père biologique qui vous a reconnu, pas votre père d’accueil.
Si c'est cela, la question est : avez-vous été adopté oui ou non
Si non, c'est la loi, vous n'êtes pas héritier.
C'est ainsi.
Vous n'aviez pas à payer les frais d'obsèques (sauf obligation morale choisie par vous), ni les travaux de la succession des parents d'accueil.
N'attendez pas de reconnaissance, tirez un trait.
0
Bonjour
Malheureusement pour vous, je ne puis que confirmer la réponse de Condorcet. Légalement , vous ne pouvez rien réclamer.
0