Comment puis-je faire pour continuer à existé quand on me verse

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 25 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
25 février 2016
-
 Dalma -
J'ai travaillé comme directeur commercial pendant 17 ans et je me suis mis à mon compte au mois de EN 2011 POUR CREER MON RESTAURANT qui n'a tenu qu'un an.J'ai fais une demande de liquidation judiciaire simplifié qui m'a représenté une perte financière de 8000€.
J'ai récupéré mon droit au assedic que j'avais refuser de toucher à cet époque pour retravailler et ne pas profiter du système.
Je n'ai pas pût retrouver le régime général car il fallait que je reste encore un ans au RSI;Mais Un ans après il fallait encore que je reste un ans.Je touchais 3500€ par mois et mes cotisations social assedic était verser au RSI+les cotisations que je devais payer en mon nom propre.
J'ai retrouver du travail et mon employeurs à été aussi obliger de payer mes charges salariales et patronale au RSI.
J'ai créer mon entreprise au statut d'agent commercial en février 2014.
LE 24 mai 2014 je fais un premier infarctus,au mois de juin un deuxième,mon état général s'empire avec des trouble anormal de douleurs au thorax on suspecte une neuropathie diabétique.
Je fais un troisième infarctus au mois de novembre 2014, mon état s'empire de semaine en semaine.Je n'ai pas toucher pendant 18 mois un seul centime.
Quand j'appelais le RSI on me répondait que n'avais droit à aucune prestation.Le RSI m'a même dit par l'intermédiaire de leur numéro surtaxé,quand vous serez à jour on vous paiera monsieur!
J'ai emprunter la somme de 6500€ pour soldé ma dette et on ne m'a pas payer pour argument que je n'avais pas envoyés mes arrêts de maladie à temps,ce qui est totalement faux!
J'ai eus au téléphone une femme charmante du RSI,qui m'a dit sur un ton inquisiteur "Monsieur vous n'aviez pas qu'a vous mettre à votre compte!"
J'ai contacter au mois de novembre 2015 la Présidence de la république,qui m'a demandé d'écrire un courier.
Le 15 Décembre 2015 un virement surprenant est arriver sur mon compte.
J'ai aussi fait une demande d'invalidité a la demande des médecins et des professeur du CHU qui ont été choquer que le médecin du RSI ne m'accorde q'une invalidité au taux de 38%.2 mois après mon courrier à monsieur le président de la république, j'ai été reçu par une femme médecin qui à consulter mon dossier médicale et à donc prononcé une validité total et définitive.
Je ne pense pas que tous cela soit normal,quand on à une cardiopathie ischémie sévère,une atteinte du nerf neuro végétatif,une neuropathie,une polyneuropathie,ainsi qu'un diabéte type 1 insulino dépendant avec quatre injections.Je précise mes jambes se sont déformer et les douleurs sont insupportable bien que je soit sous morphyne depuis maintenat deux ans avec comme traitement LYRICA 200/3J+BISOPROLOL 10MG+KARDEGIC+EFFIENT+IKOREL 20MG/2J+CRESTOR 10 MG+MESTINON 3/J+COVERSYL 2MG+TRAMADOL+NOVORAPID 3/J+LENTUS 1/J.
Dans ce pays les chef d'entreprise courageux n'ont le droit à rien je touchais en tant que directeur commercial 17000€ de salaire mensuel et je bossais 18 par jour.Je parcourais la France à raison de 3500kms toutes les semaines et j'ai fais réussir toutes les entreprises que j'ai représenté.
Je vais mourir,je n'ai que 45 ANS et tout le monde sans fou et le pire c'est que je ne presque plus marcher,et mes membre supérieur à l'heure ou je vous parle deviennent très douloureux.Avec une coronaropathie en plus sa complique encore les choses!
Les médecins me disent qu'il faut que je reste calme car ça augmente mes soucis de santé.
Dans notre pay on ne respect pas les gens qui veulent contribuer à la bonne marche de l'économie.

On ne me verse que la somme de 634€ d'invalidité par mois et cela depuis 1 mois.
Sur le papier il est bien écrit le calcul a été calculer en prenant en compte la meilleur année de vos dix dernières années travaillés.
Il y à encore 4 ans je touchais un salaire de 17000€.
Je ne demande pas à ce que l'on me verse une somme à rien foutre mais je ne peu plus me déplacer et mon état s'empire.
Faut il que je vienne d'un autre pays pour que l'on me considère.
J'aurais jamais dût me battre dans la vie parce que voila le résultat.

Un salarié qui embête son patron ne peu pas être viré.
Un salarié qui ne veut pas travaillé ce mais en maladie et touche une fortune sur le dos des contribuables.
Mais un homme qui ne rêvais que de continué à parcourir le monde,faire de l'argent et payer des impôt se trouve comme une cloche qui n'aurais jamais rien foutu de sa vie!
Un fainéant de 25 ANS qui n'a jamais bosser touche le-rsa-montant-du-revenu-de-solidarite-active RSA] à hauteur de 758€ alors qu'il n'a jamais bosser lui!.

Je regrette qu'on encourage pas les hommes ou femmes qui ont le désir d'entreprendre et je regrette qu'on taxe les entrepreneur en oubliant toutes les cotisations qu'ils ont pu payer au régime général auparavant.
28 ans de travail,invalide la mort qui approche ,des impôts de malade payés toutes ses années passées et rien en reconnaissance.
Merci messieurs les dirigeant de notre pays qui m'on appris à devenir un excellent commercial.
Petite précision j'ai commencé à travailler à l'age de 16 ans et j'ai fais mes études par correspondance.
J'ai toujours travaillé !

Mon rêve serais que je sois payer 1500€ comme le texte du RSI précise sur la meilleure année des dix dernières année travaillés.Bien évidement que j'eu gagné 1500€ par mois ou 17000€, c'est le même montant qui normalement devrait m'être versé soit 1500€.

2 réponses

Messages postés
739
Date d'inscription
jeudi 22 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2016
192
Bonjour,

Je suis desolé pour vos déboires avec notre système administratif.

Mais 17000€ x 12 mois x 17 ans = 3.468.000€

Sa permet de voir venir contrairement à un jeune qui n'a jamais bossé??

Salutations
Bonjour,

Nonobstant votre autobiographie : quelle est votre question juridique ?