Travail au noir [Résolu/Fermé]

Luc - 16 févr. 2016 à 18:35 - Dernière réponse : jfqld 9093 Messages postés jeudi 18 septembre 2008Date d'inscription 28 mai 2018 Dernière intervention
- 17 févr. 2016 à 07:15
Bonjour,

Je suis arrivé en France en 2007 comme étudiant. Étant Français je bénéficiais d’une bourse sur critères sociaux et aussi de l’APL.
-Pour pouvoir vivre à Paris normalement car ma famille vit à l’étranger j’ai trouvé un travail comme veilleur de nuit dans un hôtel grâce à un ami veilleur de nuit et j’ai commencé à travailler dans cet hôtel en septembre 2007 aux 35 Heures.
-Je touchais par mois et aux 35 Heures le salaire de 560 EUR au noir et cela a duré de septembre 2007 à septembre 2009.

-De septembre 2009 à Juin 2012 j’ai été augmenté et je touchais 1060 EUR par mois toujours aux 35 heures et au noir (Sans cotisations ni congés payés)
-En Juin 2012, L’hôtel a subi un contrôle fiscale du coup le propriétaire de l’hôtel a eu peur et a décidé de céder la gérance de l’hôtel à son fils sachant que je travaillais au noir moi et la femme de ménage (elle en situation irrégulière de séjour) le fils du propriétaire, nouveau gérant m’a déclaré pendant cette période de contrôle fiscale et j’ai signé un contrat en CDD de 3 mois, de juillet 2012 à septembre 2012.
A la fin de mon contrat en CDD le fils (gérant) m’a dit tu es viré. Tu ne reviens plus à l’hôtel je vais changer le personnel….
Je suis parti sans me retourner bien que choqué par la manière…je suis resté en contact avec l’ami qui m’avait trouvé le travail à l’époque.

-Depuis 2015 mon ami a attaqué le gérant au prud’homme pour non revalorisation de salaire sur 13 ans (aucune augmentation) et pour ne pas l’avoir déclaré pendant une période de 6 mois, affaire en cours…..

-Le 1 janvier 2016 le fond de commerce de l’hôtel a été vendu à un nouveau patron mais mon ami travaille toujours dans cet hôtel.

Moi j’étais jeune à l’époque j’ai accepté le salaire sans penser à mon avenir du coup j’ai perdu 5 années de cotisations et je suis parti sans rien…
Je culpabilisais car je touchais une bourse universitaire et L’APL et je ne payais pas d’impôts et je trouvais normal le fait de gagner 560 Eur par mois puis 1060 Eur aux 35 heures et je me disais que si je réclamais j’allais perdre mon travail et surtout que j’allais devoir rembourser tout l’argent de l’APL versé par la caf et aussi rembourser la bourse….
Et que le service des impôts allait saisir mon compte bancaire pour non paiement d’impôts durant cette période…..et me prendre mes épargnes….

Durant mes 5 années dans cet hôtel j’ai gardé le contact avec quelques clients et mes anciens collègues qui peuvent en témoigner ainsi que mon CDD de 3 mois.

Ai-je le droit de les attaquer trois ans après avec le peu de preuves que j’ai ? Mon ami m’a demandé de joindre mon dossier au sien avec le même avocat et de les attaquer au prudhomme ?quel est votre avis ? Vers qui dois-je m’orienter car je n’ai pas beaucoup de moyens ?
Quel sont les risques pour moi si je les attaques ?
Pouvez-vous m’aider si possible et merci par avance.
Luc
Afficher la suite 

1 réponse

jfqld 9093 Messages postés jeudi 18 septembre 2008Date d'inscription 28 mai 2018 Dernière intervention - 17 févr. 2016 à 07:15
0
Merci
Je culpabilisais car je touchais une bourse universitaire et L’APL et je ne payais pas d’impôts et je trouvais normal le fait de gagner 560 Eur par mois puis 1060 Eur aux 35 heures et je me disais que si je réclamais j’allais perdre mon travail et surtout que j’allais devoir rembourser tout l’argent de l’APL versé par la caf et aussi rembourser la bourse….

pendant des années vous avez reçu de l argent des APL, ne payait pas d impot et vous trouvez cela normal.


Quel sont les risques pour moi si je les attaques j espère qu on vous demandera de rembourser
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une