30 ans de pension de reversion [Résolu]

Darana95 1 Messages postés lundi 15 février 2016Date d'inscription 16 février 2016 Dernière intervention - 16 févr. 2016 à 13:54 - Dernière réponse : doris33 39880 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention
- 18 févr. 2016 à 10:30
bonjour, par un jugement de divorce en 1986, mon époux a versé à son ex-épouse pendant 29 et...années une pension alimentaire avec un appartement de 3pces dont il a fini de payer le crédit en 199O. Les 3 enfants étaient déjà adultes, et étaient restés avec leur père. (celle-ci a vendu son appartement en 2014, 300.000e).
Mon époux, notre mariage en 1987, 1 enfant étudiant à charge, ancien officier de carrière, 87 ans, maladie de parkinson...est en Maison de retraite depuis septembre 2015 et en raison des frais importants, a voulu arrêter le versement de la pension de reversion, en prévenant les 3 enfants qu'il était temps qu'il pense un peu à lui et qu'eux s'occupent de leur mère.
Résultats : après seulement 4 mois, les Finances Publiques de Nantes ont adressé à mon époux un courrier qui indique qu'un prélèvement de 950 e pendant un an sera dès le 6 février 2016 (en réalité, le 28 janvier) retiré de sa pension de guerre ! Après février 2016, la pension sera de 650 e/mois.La maison de retraite et les 950 e, représentent en gros 4000 euros : c'est toute sa retraite.
Que doit-il faire ? Est-ce- qu'il doit s'adresser au Juge des Affaires Familiales pour annuler/diminuer la pension de reversion ?
Merci de vos remarques et conseils.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

doris33 39880 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 16 févr. 2016 à 15:28
0
Merci
Bonjour,

tout d'abord une remarque, ce n'est pas une pension de reversion que verse votre mari mais une pension alimentaire ou plutôt de prestation compensatoire (la reversion est la retraite que perçoit un(e) veuf(ve) après le décès de son époux(se).

Mais effectivement, c'est auprès du juge des affaires familiales qu'il doit voir. D'ailleurs, les enfants de votre mari sont obligés alimentaires si votre époux et vous-même n'avez pas les moyens pour la maison de retraite.

Cordialement
Darana95 - merci Doris33, votre réponse m'est utile. Mais sans-doute dois-je prévoir un avocat pr en savoir plus. Hier mon époux est rentré à l'hopital, aux urgences et son pronostic vital est toujours engagé ! Ma priorité est lui. Merci
doris33 39880 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 18 févr. 2016 à 10:30
Oui, bien-sûr si votre mari est très malade, le problème de la pension n'est pas prioritaire.

Bon courage dans vos épreuves.
Commenter la réponse de doris33

Dossier à la une