Déduction des frais d'acquisition d'une double résidence [Résolu]

Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 4 janvier 2016
Dernière intervention
4 janvier 2016
-
Bonjour
Suite à une mutation professionnelle, je suis contraint à une double résidence (domicile principal à 100 km).
Pour des raisons pratiques, j'ai acheté un appartement à proximité immédiate de mon lieu de travail.
Quels sont les frais engagés déductibles de ma déclaration d'impôts (frais de notaires, intérêts d'emprunt, frais d'assurance emprunt, assurance habitation, taxes foncière et habitation, charges syndic, conso eau + chauffage + edf, ... ?)
Si oui, cette déduction doit elle se formaliser par une déclaration de frais réels ?
Merci de votre réponse
Salutations
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
39875
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 décembre 2018
1
Merci
Bonjour,

quelques informations générales :

http://guideimpots.com/frais-professionnels/366-frais-double-residence.php

extrait
"Les montants des frais déductibles de double résidence

Le contribuable veillera à déduire de ses revenus les loyers, taxes d'habitations et assurances habitations, de même que les intérêts d'emprunt en cas d'acquisition de logement pour une double résidence durable.

Les abonnements d'eau, de gaz, d'électricité sont de même déductibles.

...

De plus, les frais professionnels kilométriques pourront être déduit en appliquant le barème prévu à cet effet lorsque le contribuable doit se rendre à son domicile professionnel dans la limite d'un déplacement par semaine aller et retour, pour rejoindre le domicile familial.

Les frais non déductibles

Les montants versés pour l'abonnement à internet et l'abonnement téléphonique ne sont pas déductibles des revenus dans le cadre des frais réels pour frais de double résidence, excepté si c'est un abonnement à usage professionnel. L’aménagement et la décoration du logement ou toute transformation ne sont pas déductibles.

Le propriétaire d'une double résidence à usage professionnel ne pourra pas déduire la valeur locative de son bien immobilier au titre de ses frais de double résidence. Ce n'est pas un manque à gagner, vous occupez ce logement !"

Vous pouvez poser les questions complémentaires directement au service des impôts, par mail.

Cordialement

Merci doris33 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14469 internautes ce mois-ci

Fabien778
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 4 janvier 2016
Dernière intervention
4 janvier 2016
-
Merci Doris33 pour ta réponse.
J'avais effectivement pris connaissance de cet article.
Cependant, il n'aborde pas les frais de notaires, ni les assurances d'emprunts, ni les éventuelles charges de copropriété.
As tu une information à ce sujet ?
Dans tous les cas merci et tous mes vœux 2016
doris33
Messages postés
39875
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 décembre 2018
-
"Cependant, il n'aborde pas les frais de notaires, ni les assurances d'emprunts, ni les éventuelles charges de copropriété. "

oui, j'ai bien vu que ce n'est pas noté. J'aurais tendance à penser que ce qui n'est pas noté n'est pas déduit -:))

Soit quelqu'un de mieux informé que moi passe, sinon, comme écrit plus haut, les impôts vous renseigneront par mail sur simple question.

Je n'en sais, hélas, pas plus.

Bonne suite.
Commenter la réponse de doris33
Dossier à la une