Licenciement abusif par téléphone sans motif

Signaler
-
 wildchild -
Bonjour,

j'ai été embauché en CDI en tant que technicien réseau et Télécom à compter du 18/05/2015 avec comme seule preuve un mail écrit par la gérante le 13/05 :

"Bonjour Monsieur XXX,
Oui, bien entendu nous allons vous rédiger un contrat. La demande a été faite à notre cabinet conseil en RH, j'espère avoir le document avant la fin de la semaine (tres courte!).
Dans tous les cas, je vous confirme votre embauche à la date du lundi 18 mai, en CDI, pour un salaire mensuel net de 1500€.
Bien cordialement,
Mme XXXX"

A ce jour je ne dispose pas de contrat de travail. Nous sommes le 30/05/2015

Je ne ne vais pas rentrer dans les détails concernant l'entreprise qui m'a jeté de la poudre aux yeux sur le poste à pourvoir mais en gros l'offre d'emploi était mensongère en terme de poste et de déplacements !!

Lors de mon 1er déplacement je fais part de quelques remarques sur l'organisation du chantier à mes collègues (dont un démissionnaire de cette société...et un apprenti ingénieur), sur l'absence d'équipements de sécurité pour des outils (meuleuses, perforateur etc...) pour moi. Ils furent étonné le lundi matin avant de partir que l'on ne met rien fourni en outils & équipements pour un chantier. J'avais pourtant posé la question le vendredi à mon responsable qui m'a dit "pour quoi faire..." et "tout est dans le camion"

Malgré cela, je termine ma 1ere semaine sans encombre et rentre le jeudi soir chez moi et ne travail pas le vendredi car j'ai effectué 40H ed travail en 4 jours. Je recommence ce mardi 26/05 (le lundi étant férié) avec 2 personnes de plus dont un auto entrepreneur qui connait visiblement parfaitement les responsables et un employé présent dans la société depuis 1991 qui subit énormément de pression de mon responsable et un nombre d'heure supplémentaires inimaginable.

La semaine se déroule normalement, je me permets de proposer des améliorations sur l'organisation (j'ai été chef de projet) nous discutons le soir tous avec une bonne entente (en apparence visiblement).

Le jeudi 28/05 la secrétaire me laisse un message en me disant que mon contrat de travail va m'être envoyé par la poste ce jour en 3 exemplaires que je devrais retourner signés.

Sur le retour du vendredi vers 16h30, je reçois un coup de téléphone du responsable de la société qui m'annonce vouloir mettre fin à mon contrat et que je suis invité à ne plus revenir dans les locaux sauf pour venir chercher mes papiers. J'ai demandé des explications, il m'annonce que mon comportement ne correspond pas à la société. Je lui faits par de l'incohérence de l'envoi du contrat la veille il me rétorque qu'ils n'ont pas à se justifier...

Je tiens à préciser que cette personne se situe à 500Km du chantier ou je travail depuis le début donc je ne comprends pas comment les personnes du bureau peuvent juger mon travail... Mes deux collègues présents dans la voiture n'en revenaient pas car à leur yeux je travaillais convenablement. Je pense que l'autre équipe m'a taper dans le dos tout simplement.

Voilà j'ai essayé d'être le plus clair possible.

En l'absence de contrat écrit quels sont mes droits sur ce licenciement qui me semble abusif ,sans motif réel et vraiment irrespectueux.

En vous remerciant

6 réponses

Messages postés
1929
Date d'inscription
vendredi 21 avril 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
5 août 2015
897
Bonjour,

Vous avez travaillé dans cette société plus de trois jours sans contrat de travail, donc vous êtes en CDI hors période de préavis. Dans ce cas il y a des procédures à respecter pour licencier, faute de quoi, prud'hommes !
Messages postés
34294
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2020
7 108
bjr
sans contrat vous etes en cdi donc il faut respecter la procédure
gardez bien l'enveloppe ou le contrat est envoyé
vous allez faire un courrier en ar précisant que sans contrat vous etes en cdi sans période d'essai et que si vous ne convenez pas vous attendez le respect des règles d'un licenciement
Messages postés
7756
Date d'inscription
mercredi 2 juin 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 septembre 2015
1 574
Bonjour7

Surtout allez à votre travail, un coup de téléphone ne laisse aucune trace et ils en profiteront de vous accuser d'absences injustifiées pour vous licencier dans les normes si l'on peut dire.

En dehors du coté "légal" des choses qui se règleront via la justice s'il le faut et que d'autres vous expliqueront.

Vous n'avez aucune idée du pourquoi vous ne plaisez pas à la société ?

Cdlt
Merci pour vos réponses rapides.

mon travail nécessite une réservation d'hôtel de leur part et avancement des frais de la mienne (dont l'hôtel) car déplacement de 4 jours je ne peux pas me rendre au travail lundi et me retrouvé dans la rue dans une autre région...

j'ai rédigé un mail avec accusé de lecture aux dirigeants et j'ai deux témoins au cas ou :

Bonjour Monsieur XXX, Madame XXX , Monsieur XXX ,

suite à notre entretien téléphonique du vendredi 29 Mai 2015 après-midi, dans lequel vous m'avez fait part de mon licenciement, merci de me confirmer par écrit ( e-mail ) votre souhait de me dispenser de travail et donc de déplacement pour ce lundi 1er et mardi 2 juin 2015.

Cordialement

XXX

Je pense que l'employé fidèle qui nous à rejoint et qui a de la bouteille car 20ans d'expériences ect ect... à du dire que je lui faisais perdre du temps car je n'était pas d'accord pour coupé un morceau d'aluminium à la meuleuse sur ma jambe sans chaussures de sécurité ou même gants,lunettes,bouchons d'oreilles, ou de raccorder un câble électrique dans un coffret sous tension (230v/400v) sans habilitation et sans aucun outil d'électricien isolé ou équipement de sécurité. Car évidemment coupé l'alimentation fait perdre du temps...

Mon opposition à faire 50H par semaine sachant que l'annonce propose un 35h... Heure sup non payé bien sur..

Voilà je pense que c'est un tout, ils fonctionnent comme cela visiblement et si on ne soumet pas ou que l'on discute le fonctionnement c'est la porte !
Messages postés
7756
Date d'inscription
mercredi 2 juin 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 septembre 2015
1 574
pas de mail .... lettre RAR que vous pouvez doubler d'un mail certes mais RAR obligatoire,seule preuve valable avec date certifiée

et vous enlevez le (e-mail) de votre courrier,un licenciement ne se fait pas par e-mail !

Voilà je pense que c'est un tout, ils fonctionnent comme cela visiblement et si on ne soumet pas ou que l'on discute le fonctionnement c'est la porte !
Exactement mon analyse, fermez votre "bouche" ou dégagez, vous avez des "loups" très grave de surcroit dans le fonctionnement de cette entreprise et cela ne plait pas !!

Votre courrier plutot dans ce style,, des plus compétents en droit du travail pourrait peut etre l'améliorer :

Mr xxxx , responsable de la société....

Mr xxxx, suite à votre appel téléphonique du vendredi 29 Mai 2015 à telle heure......., par lequel vous m'avez fait part de mon licenciement et de l'interdiction de me présenter à mon poste.
Je vous prie de me confirmer par écrit votre souhait de me dispenser de travail et donc de déplacement pour ce lundi 1er et mardi 2 juin 2015.


cdlt
Merci pour votre temps domdo76,

il est trop tard pour envoyé un RAR pour lundi malheureusement non ?

Mon mail ne suffit pas si ils répondent ou même sans réponse ?
Messages postés
34294
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2020
7 108
excusez moi de le répéter à nouveau mais un licenciement pour un cdi se fait selon les règle convocation, entretien, etc....
perso j'écrirai lundi pour préciser que je fais toujours partie de l'entreprise et que suite à l'appel téléphonique du ... à .... h Monsieur X m'adit de rester à la maison ce lundi mais que vous me devez cette journée et toutes les journées qui suivront en attendant ma convocation à l'entretien de licenciement
Le responsable à répondu à mon mail

Bonjour Monsieur XXX,

Je vous confirme votre dispense pour lundi 1er et mardi 2 juin 2015. Cette dispense figure par écrit dans le courrier que vous n'avez pas pris la peine de récupérer en mains propres hier en fin d'après midi alors que vous rentriez du chantier du XXX.

Cordialement

XXX

Envoyé de mon iPhone

En effet j'ai refusé d'aller chercher ce courrier car je voulais un AR et pas une remise en main propre sans preuve par une autre personne que lui (un commercial entre autre). De plus je termine à 17h30 et il était 18h15 et mon train était à 18h45 et j'étais énerver... ( étonnant non ? ).

Puis-je exiger qu'il m'envoie ce courrier par RAR ?

Je pense monter un dossier contre eux avec tout cela
Dossier à la une