Pénibilité travail de nuit et départ en retraite

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 9 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 janvier 2015
-
 baboue59 -
J ai travaillé 23 ans de nuit comme infirmière , actuellement et ce depuis 2007 je me suis formée pour travailler de jour et suis cadre infirmier , j ai 55 ans.
Née en 1959, je subis le recul de l age de depart en retraite puique travaillant dans un etablissement Fehap, je ne suis pas fonctionnaire et ne suis pas dans le privé à but lucratif .
Avec la loi sur la reconnaissance de la pénibilité du travail de nuit, je pensais gagner une reconnaissance du travail de nuit effectué sachant que j ai bénéficié comme tout personnel de nuit de 2 visites médicales par an, car on reconnaissait les risques que représentent le travail de nuit .
Après lecture du dispositif de la loi , je viens de conclure que les modalités ne sont pas rétroactives et donc que les 23 années que j ai effectuées ne seront pas prises en compte sans compter que je dois travailler plus longtemps puisque l âge de départ en retraite a été reculé.
Double peine !
Je trouve cela inadmissible. Il faudrait que j obtienne d autres temoignagnes et qu avec des personnes dans cette situations, nous nous mobilisions pour revendiquer cette profonde injustice !
A voir également:

4 réponses

Messages postés
15188
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2020
2 553
bonjour, moi aussi, j'ai travaillé un peu de nuit et effectivement ce n'est pas rétroactif, ça commence le 01/01/2015.
quand a se mobiliser, le patronat ne veux pas de cette loi et la fera probablement supprimer dès le retour de la droite en 2017 !!!
Utilisateur anonyme
J'ai bosse 40 ans en 4x8 5x8.....,suite a un accord entreprise j'ai pu partir 20 mois en preretraite avec 65% du salaire paye par l'entreprise, puis retraite.
Messages postés
15188
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2020
2 553 > Utilisateur anonyme
bonjour, piniouf75
d'accord, mais la préretraite, c'est ne n'est pas la pénibilité...
Messages postés
1342
Date d'inscription
mercredi 17 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 octobre 2017
461 >
Messages postés
15188
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2020

L'accord s'appelait "accord pénibilité" basé sur le travail en continu
Je suis entrain de relire ce que j avais formulé en 2015 . Bravo la loi est passée et mes 23 ans de travail de nuit absolument pas reconnus . De plus la retraite complémentaire me demande de travailler 1 année de plus pour ne pas subir de décote de 10 % par an sur 3 ans . Donc j ai travaillé 23 ans comme infirmière de nuit avant 2014. On s en fout !! Et on me demande de travailler une année de plus pour la solidarité nationale !! Sinon on me pénalise !! Bravo ! Merci justice sociale !!! C est ça la justice sociale je travaille pour les autres et moi tout le monde s en fout !!!! Les lois sont bien faites !!!
exacte meme cas que vous , 17 ans de nuit , actuellement nuit + charges lourdes , mais 12 ans ne sont pas pris en compte ! ils ne compte la pénibilité qu a partir de 2015 ! c fou quoi ( j ai 59 ans )
bonjour, en effet le compte pénibilité n'est pas rétroactif, et c'est bien ça le problème !! Encore une loi mal ficelée par des gens qui ne connaissent pas l'usure d'un travail pénible et s'en moquent !

J'ai bossé 25 ans de nuit comme infirmière, en poste de 12 h et RIEN n'est pris en compte alors que j'ai atteint les limites physiques de ma capacité de travail de nuit : un comble !!

Les jeunes travailleurs de nuit cumulent des points dont ils n'ont pas encore besoin (et dont ils n'auront peut être jamais rééllement besoin s'ils ont des carrières de nuit courtes) et moi qui suis une ANCIENNE de nuit, épuisée à 54 ans, je n'ai droit à rien.

cette loi est perverse car c'est à l'employeur de déclarer son salarié en pénibilité s'il répond au critère 120 nuits/an entre 21h et 6h (UNE SEULE HEURE DANS CETTE TRANCHE HORAIRE et 120 fois par an suffit à cumuler des points !!! incroyable : un serveur qui termine à 22h ou à minuit et qui dort le reste de sa nuit est mieux considéré qu'une infirmière qui se tape 12h de nuit D'AFFILEE !!), cette déclaration faite par l'employeur (et pas par le salarié lui-même) est PERVERSE car le salarié qui cumule 2 mi-temps de nuit chez 2 employeurs différents n'a droit à RIEN car il n'est déclaré par aucun des employeurs puisque séparément le salarié ne FAIT PAS 120 NUITS par an !!!

Avec la réforme de la retraite qui se prépare...ça commence à faire beaucoup de colère accumulée pour les infirmières DU PRIVE qui voudraient AU MOINS pouvoir jouir du calcul de la retraite sur leurs 25 MEILLEURES ANNEES....Née en 1965 la réforme me concerne à 2 ans prés, ENCORE pas de bol, puisque ceux nés à partir de 1963 sont concernés...

Alors la rétroactivité, c'est bien dommage, c'est jamais dans le sens qu'il faudrait....
Messages postés
15188
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2020
2 553
bonjour
Encore une loi mal ficelée par des gens qui ne connaissent pas l'usure d'un travail pénible et s'en moque !
pas du tout, c'est même tout le contraire, dès le départ elle ne devait pas aboutir a grand chose, le patronat n'en voulant pas , nos gouvernants libéraux ont donc suivi cette voie.
D'où la grève massive qui paralyse le pays !! Ras le bol d'être aussi mal considérés !! Ras le bol des règles qui changent en cours de route et qui ne sont JAMAIS favorables aux anciens !!
Et sans même parler le la rétroactivité du compte pénibilité, le fait de ne pas prendre en compte 2 mi-temps pénibles car les employeurs sont différents, c'est UNE ARNAQUE, je ne vois pas d'autre mot pour qualifier cela, surtout aujourd'hui où on multiplie les petits boulots.
Dossier à la une