Demande amiable préavis réduit

royale95 Messages postés 12 Date d'inscription samedi 7 juin 2014 Statut Membre Dernière intervention 14 juin 2014 - 7 juin 2014 à 13:14
Valenchantée Messages postés 23524 Date d'inscription samedi 8 octobre 2011 Statut Contributeur Dernière intervention 7 novembre 2022 - 14 juin 2014 à 17:40
Bonjour,

Je loue un logement depuis deux ans. Tout se passait bien.

Le propriétaire a décidé de repeindre les deux volets du salon. Je l'ai appris par un message téléphonique laissé un dimanche à 18h sur mon portable pour un passage le lendemain matin, chez moi. Dans le message, il était précisé que si je n'étais pas là, il a les doubles des clés (!!).

J'ai rapidement envoyé un sms pour lui dire que c'était rapide et que je préfèrai un passage à partir du mercredi.

Le mercredi il n'est pas venu et le jeudi quand je suis rentrée chez moi, je n'avais plus de volet.

Le vendredi soir, il m'envoie un sms pour me dire qu'il passait le lendemain matin faire des travaux de peinture. Je lui ai dit ok mais pas l'après-midi, c'était mon seul moment de repos.

Le samedi à 14h, en rentrant je le trouve chez moi. J'ai patienté une heure et demie et je lui ai demandé de partir, je voulais me reposer. Il a claqué la porte.

Depuis, je n'ai plus de nouvelle et cela fait plus de 15 jours que je suis sans volet.

J'ai envoyé une lettre de demande de préavis amiable d'un mois. Et pas de nouvelle non plus.

Sachant qu'il y a eu intrusion du propriétaire chez moi sans mon accord, que j'ai été informée des "travaux" la veille pour le lendemain, sachant que je suis depuis 17 jours exactement sans volet (je ne peux accueillir de la famille à dormir car sinon réveillée à 6h du mat ;) ), je dois impérativement attendre une réponse pour la demande de préavis d'un mois (à l'amiable) ?


Je vous remercie pour vos réponses.

10 réponses

Valenchantée Messages postés 23524 Date d'inscription samedi 8 octobre 2011 Statut Contributeur Dernière intervention 7 novembre 2022 5 457
7 juin 2014 à 13:25
Bonjour,

Votre bailleur s'est rendu coupable d'une violation de domicile en s'introduisant chez vous sans votre accord, vous êtes en droit de porter plainte.

Au sujet de votre congé : si vous êtes en meublé, le préavis est effectivement d'un mois, si vous êtes en location vide, le préavis est de 3 mois.
1