Changement de nom suite à une adpotion simple

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 6 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
1 septembre 2016
-
 guetty49 -
Bonjour,
mon fils aîné a été reconnu par son père qui était mon concubin,il porte donc son nom.Après notre rupture,je me suis mariée,et mon mon mari a entrepris une adoption simple envers mon fils.Celui-ci porte désormais un double nom ,celui de son père accolé à celui de son père adoptif.Aujourd'hui,il souhaiterait supprimer celui de son père adoptif.Celà est-il possible,sans annuler bien sûr l'adoption,et sans qu'il ne perde ses droits sur la succession? Quelles démarches faut-il entreprendre?
Toutes vos réponses seront les bienvenues,et je vous en remercie.

4 réponses

Droit ou obligation ?
Que dit l'acte d'adoption ?
A mon sens il s'agit dans ce cas d'un droit seulement.
L'adoption garde ses effets sans utilisation du droit.
Enka1
Messages postés
16196
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
3 523
Dans le jugement que j' ai été amenée à voir, le tribunal avait dit que désormais la personne porterait le nom de X accolé au nom d' Y, et que ceci devait faire l' objet de la transcription sur l' acte de naissance de la personne.

Et que pour l' autre enfant, il accordait que seul soit porté le nom de l' adoptant ( même condition de transcription.)
Le dernier jugement que j'ai trouvé dans un dossier de litige conférait simplement au majeur le droit d'accoler le nom d'un tel adoptant.
Donc, voir le jugement.
Je vais rechercher le mien.
Messages postés
16196
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
3 523
Bonjour,

Votre fils a donc été adopté par votre époux en tant qu' enfant du conjoint.

Normalement, il doit porter le nom de son père accolé à celui de son père adoptif.
C' est ainsi que cela se pratique habituellement.

A savoir qu'il aurait d' ailleurs pu, lors de l' adoption de par son père adoptif, demander ( s' il avait eu plus de 13 ans à ce moment là ) à ne porter que le nom de ce père adoptif si celui-ci l' avait désiré également.

Voila ce qui est dit sur le sujet :

"L'adoption simple permet de conserver le nom d'origine de l'adopté et d'y ajouter celui de l'adoptant mais le tribunal qui prononce l'adoption peut autoriser la substitution du nom de l'adoptant à celui de l'adopté, avec son accord s'il a plus de 13 ans (art. 363 du code civil).

En revanche, la loi ne dit rien sur la possibilité pour l'adopté de conserver son seul nom d'origine. Il semble qu'en cas d'adoption de l'enfant de son conjoint, cela soit possible.

Les juges ont, en effet, permis à un enfant adopté par sa belle-mère de conserver son seul nom d'origine, celui de son père, qui était également porté par sa belle-mère (CA de Montpellier du 22.3.10, n° 09/03426).

Les juges ont, par ailleurs, rappelé que les deux derniers alinéas de l'article 357 du code civil applicables à l'adoption plénière le sont aussi à l'adoption simple.

Ils permettent, en cas d'adoption par un seul époux, de donner à l'enfant le nom du conjoint de l'adoptant ou les deux noms des époux dans l'ordre qu'ils souhaitent (CA de Chambéry du 5.1.10, n° 09/02007)."

http://www.leparticulier.fr/jcms/p1_1406119/l-attribution-du-nom-de-famille


Au pays des aveugles, les borgnes sont rois ...
guetty49
Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 6 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
1 septembre 2016

Merci pour votre réponse.Je voulais juste savoir s'il était possible pour mon fils de garder son nom d'origine(celui de son "vrai" père),non accolé à celui de mon mari qui l'a adopté (adoption simple) quand il était déjà majeur,donc ne porter qu'un seul nom.Faut-il aller voir un avocat?
Cordialement.
La question posée : "que dit le jugement " ?

De mon côté j'ai fait sortir le jugement dont je parlais :

Celui-ci renvoie à l'article 363 du Code civil dont le premier alinéa est :

"L'adoption simple confère le nom de l'adoptant à l'adopté en l'ajoutant au nom de ce dernier. Toutefois, si l'adopté est majeur, il doit consentir à cette adjonction."

Mais la dernière phrase n'a été ajoutée qu'en mai 2013.
Merci pour votre réponse.Je n'ai pas le jugement sous la main,c'est mon fils qui l'a(et c'est normal).Je ne me souviens pas de ce que dit ce jugement.J'informerais mon fils du premier alinéa de l'article 363.mais il a été adopté avant 2013.
Dossier à la une