Vol de chéquier et utilisation frauduleuse [Résolu]

mysterevic 5 Messages postés lundi 17 février 2014Date d'inscription 12 mars 2014 Dernière intervention - 17 févr. 2014 à 16:13 - Dernière réponse : mysterevic 5 Messages postés lundi 17 février 2014Date d'inscription 12 mars 2014 Dernière intervention
- 12 mars 2014 à 14:27
Bonjour,

J'ai récemment été victime d'un vol de chéquier (envoi en courrier simple par ma banque, non sollicité) qui a été intercepté par une personne mal intentionnée. Le voleur a émis 5 chèques auprès d'enseignes de bricolage avant que je ne m'aperçoive des opérations frauduleuses (c'est le 5e chèque sur un compte en défaut de provision qui m'a fait m'apercevoir des opérations).

J'ai fait opposition immédiatement et demandé la photocopie des chèques pour aller porter plainte. Je viens de les recevoir.
La banque a mis le chéquier en opposition et rejeté les chèques émis ce qui a eu pour effet que les enseignes se sont adressées à moi pour recouvrir les impayés en me demandant de transmettre la copie de la plainte et de la demande d'opposition.
Avant d'aller porter plainte contre X pour vol et utilisation frauduleuse de chèque, je souhaiterais savoir la part de responsabilité des différentes partie-prenantes:

-Ma banque qui m'a envoyé un chéquier par la poste, sans que je l'ai sollicité (mon chéquier actuel est encore plein) et qui n'a pas pris le soin de vérifier ma signature sur les chèques
-La poste qui était responsable du courrier, alors que le chéquier a été subtilisé.
-Les enseignes qui ont accepté des chèques de plusieurs centaines d'euros sans vérifier l'identité du porteur ou avec une pièce d'identité différente du nom sur le chéquier.

Je souhaiterais que banque, poste et enseignes sachent bien ce qu'ils encourent en ayant fait part de négligence ayant entraîné un prédudice moral et financier. J'ai aussi peur que les RIB dans le chéquier soient utilisés également de manière frauduleuse.

En vous remerciant d'avance de votre réponse.
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

10 réponses

0
Merci
Réfléchissez: Quel est votre préjudice ? Les sommes vous ont été remboursées par la banque, les commerces n'engageront pas de poursuites contre vous, alors ? Rien aucun préjudice.
Déterminer des responsabilités, pour quoi faire ?
Commenter la réponse de Germain
0
Merci
"Je souhaiterais que banque, poste et enseignes sachent bien ce qu'ils encourent"
Expliquez leur cela !
Au fait... ils encourent quoi ?

Quant à vous, d'accord avec Germain, quel préjudice financier ?

Pour le préjudice moral, vous le chiffrez et vous saisissez le juge de prox. si votre évaluation ne se situe pas au delà de 4.000 €. Gratuit, pas d'avocat.
Commenter la réponse de Gérard.
mysterevic 5 Messages postés lundi 17 février 2014Date d'inscription 12 mars 2014 Dernière intervention - 18 févr. 2014 à 16:25
0
Merci
Bonjour,

Merci pour vos réponses.
Dans cette affaire, la victime se retrouve souvent accusée. C'est mon cas. Outre le temps et l'argent dépensés à régler cette affaire (courriers RAR, téléphone, les agios sur un compte à découvert-la somme des chèques atteignant 1800€), les commerces lésés par le fraudeur se retournent contre moi en me menaçant d'entamer des poursuites si je ne leur transmet pas la preuve que les chèques ont été volés.
N'est-ce pas à eux de faire en sorte que des chèques volés ne puissent pas être utilisés en vérifiant l'identité de l'émetteur?
Quant à la poste, le chéquier ayant été volé lors du transfert entre la banque et mon domicile, n'est-ce pas plutôt à elle de porter plainte contre X et à moi de me retourner contre l'entreprise? Ce genre de vol de chéquier a dû déjà se produire et l'auteur a dû repérer les courriers contenant ces chéquiers.

A minima je souhaite être remboursé des frais engagés pour régler cette affaire (par la banque) mais je souhaiterais aussi éviter que ceci ne se reproduise. Ces affaires doivent être nombreuses.
j ai eu le meme probleme . D'ou etes vous ?
les achats ont ete effectuees pour 1600 euros . Aucune piece d identite demande .
La banque me fati des problemes pour le remboursement . Je suis allee sur le.site.de l afub pour me.documenter.

Il y a des vols de chequier et des malins qui detruisent.des gens .
QPouvez vous me dire d ou vous etes peut etre a t on ete victime.du meme voleur
mysterevic 5 Messages postés lundi 17 février 2014Date d'inscription 12 mars 2014 Dernière intervention - 2 mars 2014 à 14:41
de Paris. Je pense qu'il s'agit d'un réseau bien organisé. Donc nous ne devons effectivement pas être les seuls.
Avez vous ete rembourse ? En combien de temps environ ?
Concernant le malfaiteur je pense que ca va etre.dur de l identifier . Il faudrait les videos des magasins dans lesquelles il a fait ses achats.
mysterevic 5 Messages postés lundi 17 février 2014Date d'inscription 12 mars 2014 Dernière intervention - 12 mars 2014 à 14:27
Oui, environ une semaine après opposition. la banque a rejeté les chèques et m'a recrédité des différents montants ce qui a eu pour effet que les enseignes se soient ensuite retournées contre moi pour recouvrir les impayés. Ca fait un certain nombre de courriers à gérer.
Commenter la réponse de mysterevic
relou 5363 Messages postés samedi 22 décembre 2012Date d'inscription 13 août 2018 Dernière intervention - 4 mars 2014 à 10:54
0
Merci
bonjour
la Poste n'est responsable en rien du vol d'un courrier ordinaire dont on ne sait pas ou il s'est produit.( peut être dans votre boite aux lettres)
Commenter la réponse de relou
mysterevic 5 Messages postés lundi 17 février 2014Date d'inscription 12 mars 2014 Dernière intervention - 12 mars 2014 à 14:24
0
Merci
C'est juste. Impossible de savoir où le vol s'est produit. Ce pourrait être dans la boîte aux lettres (même si j'en doute) mais aussi dans un centre de distribution national. Ce que m'a dit la police c'est que les chéquiers sont fabriqués dans une région et qu'un même centre privé s'assure de la distribution. Un employé pourrait intercepter certains chéquiers et ensuite distribuer les chèques dans un réseau sensé les écouler rapidement avant opposition.
Commenter la réponse de mysterevic

Dossier à la une