Soirée mariage gâchée par le dj [Résolu]

loredana17 2 Messages postés lundi 21 octobre 2013Date d'inscription 21 octobre 2013 Dernière intervention - 21 oct. 2013 à 17:36 - Dernière réponse : nemrod18 25705 Messages postés vendredi 18 avril 2008Date d'inscription 24 mai 2018 Dernière intervention
- 24 oct. 2013 à 11:12
Pour un tarif élevé, le dj choisi et son collaborateur ont complètement raté mon dîner de mariage : les morceaux choisis par nous ont été passés à environ 20 % ; aucune des animations n'a été faite, par contre le prestataire a fait des jeux (certains très limites) que nous n'avions pas choisis ; il a fait un récital de son choix, prenant le micro et chantant ce qu'il voulait ; ça, c'est quand il travaillait : sinon, il a très bien mangé à notre table, beaucoup bu, le tout très longuement et énormément fumé dehors : résultat, arrivée de la pièce montée ratée, ouverture de bal ratée, bref, une horreur ! La cerise sur le gateau : il nous assigne par huissier car nous avons refusé de lui donner le solde après le mariage (après avoir encaissé le chèque d'acompte alors que ce n'était pas convenu ainsi). La facture de l'huissier augmente de jour en jour : il est venu le 16/10 en nous disant que si nous payions juste ce que l'on devait dans les 8 j, il n'y aurait pas de frais ; il est repassé le lendemain mais nous étions absents et il a laissé la même lettre que la veille ; ce matin, au courrier, une nouvelle injonction de payer, toujours du même huissier, avec encore des frais supplémentaires ! J'appelle, et là, on me dit que depuis ce dernier courrier, cela a encore augmenté de 30 euros supplémentaires ! Où va t'on ? Que dois je faire et surtout que puis je faire pour me défendre ? D'avance merci !
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

Meilleure réponse
nemrod18 25705 Messages postés vendredi 18 avril 2008Date d'inscription 24 mai 2018 Dernière intervention - Modifié par nemrod18 le 21/10/2013 à 18:38
5
Merci
Bonjour,

Une injonction de payer n'est pas contradictoire, mais si un jugement vient de vous être signifié par huissier, vous avez 30 jours pour former opposition entre les mains du greffe.

Vous serez alors convoqués et vous pourrez avancer vos arguments avec vos preuves.

Si vous ne le faites pas ce jugement sera exécutoire pendant 10 ans.. et l'huissier pourra vous saisir.

Citation de Georges Courteline:
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.

Merci nemrod18 5

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14123 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de nemrod18
nemrod18 25705 Messages postés vendredi 18 avril 2008Date d'inscription 24 mai 2018 Dernière intervention - Modifié par nemrod18 le 24/10/2013 à 10:27
2
Merci
Ceci n'empêche pas cela, la possibilité de faire opposition est offerte et il faut en profiter dans le délai. Ca aussi fait partie du droit français.

Citation de Georges Courteline:
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.
Salut,

Sauf que là, Loredana17 passe pour un mauvais payeur et au final la facture pourrait être franchement salée .... ;)
nemrod18 25705 Messages postés vendredi 18 avril 2008Date d'inscription 24 mai 2018 Dernière intervention - 24 oct. 2013 à 11:12
Tu es devin ? moi pas et l'expérience que j'ai dans ce domaine me conforte dans ma réponse.

Refuser de payer un solde au motif que la prestation n'est pas conforme n'est pas une preuve que l'on est mauvais payeur, mais attentif à ses dépenses.

Comme je l'ai écris l'injonction de payer n'est pas contradictoire et le seul moyen d'obtenir satisfaction est l'opposition qui permettra de s'exprimer devant le juge qui tranchera.
Commenter la réponse de nemrod18
BarbieTM 13895 Messages postés lundi 5 juillet 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juin 2014 Dernière intervention - 21 oct. 2013 à 17:39
1
Merci
Bonjour,

Aviez-vous un devis récapitulant toutes les prestations demandées ?
Pouvez-vous avoir des témoignages écrits prouvant que le devis n'a pas été respecté ?
Si oui, ne payez rien, et laissez le venir.
Si non, je vous conseille de payer le solde... mais sans les frais d'huissier : ces derniers sont à la charge du créancier, sauf s'il y a eu une décision de justice.
loredana17 2 Messages postés lundi 21 octobre 2013Date d'inscription 21 octobre 2013 Dernière intervention - 21 oct. 2013 à 17:44
Oui nous avons un devis ; oui, nous pourrions avoir des témoignages ; malheureusement, un tribunal a rendu un avis d'injonction de payer le 4/10 (pourquoi n'avons nous pas pu nous expliquer ???)
Commenter la réponse de BarbieTM
1
Merci
Bonjour,

Lorsqu'on fait appel à un professionnel, qu'on signe un devis et que l'on verse un acompte on se doit de respecter les termes du contrat ainsi passé.

Ne pas payer le solde revient à se faire justice soi-même et ça en droit français ça ne passe pas !

Il aurait mieux valu payer et ensuite en contester le montant auprès d'un juge de proximité quitte à demander par la même occasion réparation pour le préjudice subi !

Cordialement
Commenter la réponse de david.vbs
relou 5305 Messages postés samedi 22 décembre 2012Date d'inscription 18 juillet 2018 Dernière intervention - 23 oct. 2013 à 19:42
0
Merci
vous devez payer l'intégralité de ce que prévoyait le devis surtout si un tribunal vous a enjoint de payer .retarder cela ne va qu'augmenter les frais d'huissier

Si vous contestez la prestation du dj devant un tribunal c'est à vous d'introduire une action et demander des DI pour prestation non conforme au devis mais vous ne pouvez pas vous faire justice vous même en ne le payant que partiellement .
nemrod18 25705 Messages postés vendredi 18 avril 2008Date d'inscription 24 mai 2018 Dernière intervention - 23 oct. 2013 à 19:46
Hé Relou et la possibilité de faire opposition ?? tu la zappes ?? A moins que tu ignores complètement les procédures judiciaires !! Opposition possible dans les 30 jours maxi qui suivent la signification du jugement par huissier.
Commenter la réponse de relou
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une