Mise sous curatelle

[Résolu]
Signaler
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 11 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 novembre 2013
-
Messages postés
36219
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
5 août 2021
-
Bonjour,
Compte tenu de l'état de santé, moral et intellectuel de nos (beaux) parents, et du fait qu'ils ne peuvent plus en conséquence s'occuper de rien (auxiliaire de vie nécessaire) ,mon mariet moi-même,nous estimons que nos (beaux)parents, très âgées, doivent être mis sous curatelle renforcée pour qu'une persnne extérieur à la famille gére leurs finances et leur budget.
Le dossier de demande de curatelle est en cours et nous allons prendre rendez-vous avec le médecin agréé par le procureur pour le "bilan" santé indispensable.

Un autre membre de la famille peut-il s'opposer à cette demande et donc que le médecin agréé ne puisse pas examiner mes (beaux) parents ?

Mes (beaux) parents, eux-mêmes, qui ont du mal à admettre leur situation de dépendance, et la situation elle-même, pourraient-ils s'opposer à cette demande de curatelle et de se sousmettre à l'examen médical?
merci de vos réponses.

1 réponse

Messages postés
36219
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
5 août 2021
16 057
Un autre membre de la famille peut-il s'opposer à cette demande et donc que le médecin agréé ne puisse pas examiner mes (beaux) parents ?
Il peut toujours tenter de s'y opposer mais, en tout état de cause, le Juge des Tutelles saisira lui-même un médecin-expert avant de se prononcer et de décider de placer les personnes sous protection.

Mes (beaux) parents, eux-mêmes, qui ont du mal à admettre leur situation de dépendance, et la situation elle-même, pourraient-ils s'opposer à cette demande de curatelle et de se soumettre à l'examen médical?
Aucune personne dont les facultés mentales ou physiques s'altèrent n'a conscience de son état et accepte d'être privée de son libre arbitre.
De la même façon, ce sera au Juge de décider de son placement après avoir obtenu le rapport du médecin-expert qu'il aura saisi.