Vente d'un bien avant le décès des usufruitiers [Résolu]

Signaler
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 10 avril 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juin 2013
-
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 10 avril 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juin 2013
-
Bonjour,
mes parents ont acheté un bien immobilier , ont fait un démembrement de propriété , une donation à ma soeur et moi et , ils ont gardé l' usufruit de la propriété
Que se passe t ' il si tout le monde et d'accord pour vendre cette propriété avant leur décès ?
Que devient l' argent de la vente ? Est - il bloqué sur un compte et mes parents gardent l'usufruit des intérêts ou peuvent-ils disposer de de cet argent ?
ma soeur et moi pouvons nous renoncer à cette donation ?
merci par avance

3 réponses

Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 10 avril 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juin 2013
23
Merci , mais encore une question , au moment de la donation , le donateur peut il demander une close en cas de vente pour que l'argent qui revient au nu-propriétaires soit bloqué ?
Bonjour. Le prix de la vente sera réparti entre les nu-propriétaires et les usufruitiers au prorata de leurs droits respectifs. Ensuite chacun fait ce qu'il veut de son argent.
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 10 avril 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juin 2013
23
merci mais, au moment de la donation, le donateur peut ' il avoir demander une clause en cas de vente pour que l'argent qui revient au nu-propriétaire soit bloqué jusqu'au décès de l'usufruitier
les parties peuvent aussi convenir de racheter un autre bien en nue propriété pour les enfants et en usufruit pour les donateurs en remploi du prix de vente du bien donné

Ils peuvent dans la donation mettre une clause telle que vous dites. mais rare

Pourquoi voulez vous renoncer à la donation, c'est fiscalement maladroit surtout maintenant avec les nouveaux délais.
Soit le prix, de vente est partagé entre usufruitier et NP soit placé dans les mêmes proportions soit enfin remployé,de la même manière, dans l'achat d'un nouveau bien.
Vos parents ne peuvent pas disposer de l'argent si les donataires, les enfants, ne sont pas d'accord et sur le plan fiscal c'est une bêtise car s'il n'y a pas de remploi , cet argent fera de nouveau partie de la succession et imputable sur les abattements successoraux
Quant la clause, vous devez, en tant que donataire, avoir un exemplaire de l'acte de donation. Il vous suffit de le lire et vous serez fixé.
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 10 avril 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juin 2013
23
merci , je vais donc voir avec le notaire car, en tant que donataire , je n'ai pas reçu d'exemplaire de l'acte

cdlt
Dossier à la une