Personne voulant quitter le foyer

Résolu
maz54
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 1 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
1 novembre 2012
- 1 nov. 2012 à 16:43
 Maz54 - 2 nov. 2012 à 17:55
Bonjour,
j'ai une amie qui n'est ni pacsée, ni mariée qui vit simplement avec son compagnon avec lequel elle a eut un enfant agé de 18mois. Elle vit donc chez lui, dans sa maison où elle n'a rien investit sachant que la maison de son compagnon est construite sur un terrain familiale.
Mais la question n'est pas là. Elle souhaite partir, ne veut plus vivre avec lui, il est insultant, la fais suivre par ses frères, lui prétextant des relations "extra-conjugale". C'est limite un harcèlement moral.
Elle lui a dit qu'elle ne le supportait plus, qu'elle voulait partir. Bien sur lui ne veut pas la laisser partir, la menace de se suicider, et dis aussi que la chambre du petit est là et nul part ailleurs. Ils n'ont que l'enfant en commun,( il porte son nom à lui, il l'a reconnu) elle souhaiterait partir en bon terme pour l'enfant.
Alors comment faire lui ne veut pas la laisser partir, et si elle part avec l'enfant agé de 18mois ne risque t il pas de porter plainte pour enlevement??? Quel solution? Faire des mains courantes lorsqu'elle se sent en danger??

Merci pour vos conseils

4 réponses

Mysteek
Messages postés
322
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2014
53
1 nov. 2012 à 17:21
Tant qu'il n'y a pas de jugement donné par le JAF, chacun à les mêmes droits sur l'enfant.
Donc si elle part avec son enfant, il n'y pourra rien vu que c'est la maman... y a pas d'enlèvement. Mais c'est idem pour lui, il part avec l'enfant, elle n'a aucun recours.
0
dany311
Messages postés
19259
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 mai 2022
5 540
1 nov. 2012 à 17:33
bonjour

elle peut très bien partir et aller déposer une main courante pour harcèlement
ne veut plus vivre avec lui, il est insultant, la fais suivre par ses frères, lui prétextant des relations "extra-conjugale". C'est limite un harcèlement moral.
elle aura des ""armes "" de son côté en attendant une décision d'un JAF
0
merci pour votre réponse
Merci à tous
0
sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 951
1 nov. 2012 à 21:13
Bonjour
Qu'elle se dépêche de partir et saisir le JAF rapidement pour qu'un jugement fixe la garde de l'enfant chez la mere et un droit de visite pour le pere, plus une pension alimentaire

0
merci je lui communiquerai votre réponse
0
Mysteek
Messages postés
322
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2014
53
1 nov. 2012 à 23:07
elle souhaiterait partir en bon terme pour l'enfant...

je pense qu'il faut qu'elle oublie cette option, vue l'emprise qu'il a sur elle.

Elle aura besoin d'aide si elle veut partir, parce que si elle craint déjà pour elle en ce moment, après son départ ce sera pire...

Elle aura besoin du soutien de personnes qui n'auront aucun scrupule envers son ex. attention ! n'y voyez là aucun appel à la violence, mais il passera de la colère, qui pourrait être très dangereuse, au blabla pour se faire pardonner... Dans tous les cas, elle ne fera pas appel à la police, par peur, ou culpabilité... c'est de ce genre de scrupule dont je parle.

et il faut savoir que l'on n'est absolument pas aidé dans ces situations. (c'est vraiment en connaissance de cause que je dis cela :-\

C'est d'ailleurs souvent pour ça que les femmes restent des années avec leur tortionnaire.
0
Merci pour vos conseils, je lui dirai ce qu'elle doit faire.
Merci à tous
0