Location insalubre?

Nicos974
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 31 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2012
- 31 oct. 2012 à 11:47
 Utilisateur anonyme - 2 nov. 2012 à 08:19
Bonjour,

Je me rapproche de vous ne sachant plus vers qui me tourner. Je réside dans un appartement depuis le mois d'octobre 2011. Cepandant, depuis le mois de mai dernier une infiltration d'eau par le plafond est apparue dans ma chambre suite à de fortes pluies. Depuis d'autres fuites se sont manifestées mais celles-ci se sont arrêtées de couler laissant des traces au plafond.
Un expert est passé constater les dégâts il y a plusieurs mois et un rapport à été effectué mais aucun travaux n'est en cours... La procédure est comme qui dirait au point zéro. La tâche au plafond restante dans ma chambre est toujours humide.
Peut-on parler d'insalubrité? Le propriétaire est il tenu de me réduire le loyer?
Puis-je bénéficier d'un délais de préavis réduit à un mois?

Merci d'avance pour vos réponses.

3 réponses

bonjour, Vous êtes en copropriété ??

Au dessus de chez vous, y a-t-il le toit ??? un autre logement ???

Déjà, vous devez faire une déclaration de dégât des eaux à votre propre assurance locative, même si vous n'y êtes pour rien, c'est la règle.

Contactez votre locataire, il doit être tenu au courant.

Si c'est une copropriété, il faut informer le syndic, normalement ce serait au propriétaire de l'informer, mais rien ne vous interdit de le faire, ça ira plus vite.

Si c'est une fuite du voisin du dessus, il faudrait le lui signaler pour que lui aussi fasse une déclaration à sont assurance.

La location n'était pas insalubre, mais il ne faut pas laisser ce dégât des eaux, sinon elle le devient.

En attendant, aérez en courant d'air souvent mais pas trop longtemps. N'utilisez pas des chauffages sans évacuation qui aggraveraient le problème.

Mesurez l'hygrométrie de votre logement au moyen d'un hygromètre.
0
Nicos974
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 31 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2012

2 nov. 2012 à 06:02
Bonjour,

Je réside sur l'île de la Réunion donc pas de chauffage.
La cause de l'infiltration n'est pas réellement connue (fuite due à une infiltration d'eau par la coursive des logements du dessus selon l'expert mais contestée par le syndic) elle n'est cependant pas due au logement du dessus car il s'agit également d'une chambre.
Toutes les démarches ont été effectuées : assurances, syndic, propriétaire...
Mais rien ne bouge et nous nous retrouvons avec une grosse trace de moisi au plafond dans notre chambre.
0
Utilisateur anonyme
2 nov. 2012 à 08:19
bonjour, il se pourrait que le voisin ait tombé de l'eau dans sa chambre et puis c'est tout. Surtout si ça s'est arrêté.

Vous pouvez nettoyer, laisser sécher, pour activer le séchage, faire tourner un ventilateur placé sur une armoire par exemple.

ensuite au bout d'un mois, un coup de peinture et voilà.

Demandez à votre assurance de vous indemniser forfaitairement et que vous réparerez vous-même.

Mais il faut surveiller que ça ne revienne pas.
0