Violences scolaires

Résolu
speedy29
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 28 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2013
- 28 oct. 2012 à 20:23
speedy29
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 28 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2013
- 30 oct. 2012 à 18:08
Bonjour,

Mon fils de 7 ans à été victime de violence de la part de son professeur.
Ce dernier a attrapé mon fils par les vêtements au col et l'a soulever ainsi pour avoir jouer avec le manteau d'un autre élève. De plus, deux mamans de l'école ont été témoin des mêmes violences de la part de ce professeur sur un autre élève.
Un autre jour, il a également placé mon fils devant toute la classe et leur a demander de se moquer de lui pour s'être moquer de lui.
J'aimerais savoir quelle est la démarche à suivre parce que je ne sais pas par où commencer. APE, inspection académique, commissariat, prendre rendez-vous avec le directeur.
Je précise que mon fils a un handicap ( mais - 50% ), que certains enfants ont tellement peur de ce professeur qu'ils ne veulent plus aller à l'école les jours où ils l'ont ( cad le mardi pour la classe à mon fils ! ).
Merci d'avance de votre aide

5 réponses

sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 953
29 oct. 2012 à 07:15
Bonjour
Je suis en désaccord avec les réponses donnés car je pense qu'au contraire, il y a matière à porter plainte contre ce professeur et les faits sont agavés du fait de l'handicap de votre fils.
Vous faites pour commencer un courrier LAR au directeur de l'école avec copie à l'inspecteur académique en lui signifiant que vous souhaitez qu'il s'occupe de ce problème et sanctionne ce professeur, que vous envisagez un dépot de plainte si aucune suite n'était donné.
Munit de ce courrier, si cela se reproduit, vous portez plainte à nouveau pour maltraitance sur personne ayant autorité sur lui et sur un enfant protégé.
Mais je pense que la lettre déclenchera un rendez vous avec le directeur de l'école, surtout avec la copie à l'inspection académique, voir le médiateur de la république , voir aussi le ministère de l'éducation.
Plus on tape haut et fort (lettre LAR actant les faits , ce qui ne permettra pas au directeur de prétendre qu'il n'est pas au courant), plus les réactions sont vives de peur des suites si il arrivait quelque chose de plus grave , alors qu'il en a été averti.

3
Personne n'a le pouvoir de demander une sanction sur un enseignant !
Ou avez-vous vu cela !
Faire une lettre de ce type, c'est passer pour une hystérique !

Sur quelle base juridique ?
0
sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 953
29 oct. 2012 à 08:12
Oulalala, Enchanter, vous m'ennuyez, vous n'avez qu'à réfléchir et faire des recherches, cela vous permettra d'en profiter pour vous instruire......
0
Ce sont des recettes de grand-mère que vous donnez !
0
Bonjour,
Que l'école soit publique ou privée n'a rien à voir avec les faits et les démarches à effectuer.
En plus des conseils éclairés de sophiag, je vous conseille de vous rapprocher de l'association de parents d'élèves de l'école, s'il y en a une. une action médiatisée par une association peut être efficace, tout dépend de membres de celle-ci.
Demandez aussi un RV avec le chef d'établissement pour en parler et l'informer que si aucune solution n'est trouvée vous écrirez rapidement à l'inspecteur d'académie avec double au ministère. Il n'est pas impossible que d'autres parents l'aient déjà rencontré pour signaler le comportement violent de ce professeur.
Essayez d'obtenir des deux mères qui ont assisté aux mêmes faits sur d'autres enfants leurs témoignages écrits, ceci appuiera votre courrier et votre plainte.
Ne rien faire face à ce genre d'abus, c'est laisser la porte ouverte à un comportement pervers et ne pas montrer à votre enfant que vous êtes là pour le protéger.
3
Bien sûr que si, privée ou publique, contrat ou pas cela à un rapport !
Une école privée qui n'est pas sous contrat d'état ne dépend pas du rectorat ni de l'inspection académique !

Les conseils de sophiag ne servent à rien !
Aucune sanction ne peut être prise dans la fonction publique au prétexte qu'un usager les demandent à l'encontre d'un agent de l'état.
Où avez-vous vu qu'un directeur d'école pouvait prendre une sanction sur un enseignant ?

Pour l'État, il n'y a pas de service après-vente, ce n'est pas un magasin, nous ne consommons pas de l'État.
0
sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 953
29 oct. 2012 à 16:49
On vous laisse déblatérer Enchanter, mais on précise que les professeurs sont payés par l'état et que par conséquence, ils relèvent de l'inspection de l'académique
0
speedy29
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 28 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2013

Modifié par speedy29 le 29/10/2012 à 18:23
Merci sophiag et bouby !!!! je vais voir ça avec l'APE !
0
sophiag
Messages postés
38399
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 953
29 oct. 2012 à 19:23
De rien Speedy, mais tenez nous au courant
Cordialement
0
Les Juges, les greffiers, les militaires, les sénateurs sont payés par l'État, et ils ne relèvent pas de l'inspection académique !
0
Cela nous n'en savons rien, c'est juste des : on m'a dit que !

1° Public ou Privée ?
2° sous contrat ou pas ?
3° Si public, RDV avec le Principal du collège.
4° Si problème non réglé Lettres en RAR à l'Inspection académique et au Recteur.

Déposer plainte, à propos de quoi ?!
1
speedy29
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 28 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2013

28 oct. 2012 à 20:35
bonjour,

Ecolé primaire publique, contrat, je ne sais pas du tout,
plainte pour violence physique ( ??? )
0
Si elle est publique, il n'y a pas de contrat !

Il n'y a aucune violence physique dans ce que vous décrivez, pas une !
Rien n'interdit à un adulte d'attraper un enfant par les affaires.
De soulever un enfant, pas même si ce dernier est handicapé.

La seule violence ordurière qu'à subit votre enfant est la moquerie organisée par un enseignant.
Il est dans l'organisation d'un complot visant à nuire à un enfant.

Vous pouvez essayer le harcèlement moral au travail, mais est-ce que le travail s'entend comme une activité rémunérée, et pour un enfant.

Code Pénal

==> http://legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=B3DC28BA6976052F26057A93B0904A02.tpdjo03v_1?idArticle=LEGIARTI000026268205&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20121029 <==

Toujours dans le code Pénal - De l'abus frauduleux de l'état d'ignorance ou de faiblesse.

==> http://legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=B3DC28BA6976052F26057A93B0904A02.tpdjo03v_1?idSectionTA=LEGISCTA000006165293&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20121029 <==


Des discriminations

==> http://legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=B3DC28BA6976052F26057A93B0904A02.tpdjo03v_1?idSectionTA=LEGISCTA000006165298&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20121029 <==


Vous pouvez essayer également le Bizutage :

==> http://legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=B3DC28BA6976052F26057A93B0904A02.tpdjo03v_1?idSectionTA=LEGISCTA000006165305&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20121029 <==
0
00lina00
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
1 341
28 oct. 2012 à 20:59
Bonsoir,

violence physique

???

A-t-il des ecchymoses ? Non ?

Je ne vois pas de violences physiques là !

De mon temps (et je ne suis pas si vieille que cela ;), nous nous faisions taper sur le bout des doigts avec une règle en fer et de plus, par la suite, une bonne réprimande par les parents !!

Les temps ont malheureusement bien changé !

1
speedy29
Messages postés
13
Date d'inscription
dimanche 28 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2013

Modifié par speedy29 le 28/10/2012 à 21:16
je ne pense pas avoir parlé de coups et blessures mais de violences ...il y a une nuance !!
Mon fils n'est pas le genre d'enfant à chercher des histoires et avant qu'on me sorte la réplique, les enfants sont différents à l'école et à la maison, oui, je le sais bien, mais mon fils étant handicapé a une AVS avec qui je discute régulièrement, et je voie la maîtresse minimum une fois par semaine, donc si le comportement de mon fils à l'école avait été incorrect, je le saurais !
Maintenant, je ne demande pas une leçon de moral mais des renseignements parce que quoi que vous en pensiez ... je ne trouve pas normal qu'un instituteur fasse ça a des enfants !
0
Cette personne n'a fait aucune morale !
0
Speedy 29, vous avez eu une réponse : comme on vous l'a conseillé, faite une LR/AR où vous exposez les faits (un bref résumé) et demandez simplement que ces troubles cessent.
Accompagnez votre courrier de deux photocopies des certificats des témoins (certificat conforme à l'article 202 du CPC). Adressez ce courrier à l'autorité dont dépend l'instituteur.
Surtout, restez sereine et allez à l'essentiel en 10 lignes, ne faite pas allusion à des conditions du style « je vais porter plainte si rien n'est fait », cela n'est pas souhaitable.
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
aniballfrougnard
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 29 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2012

29 oct. 2012 à 20:25
ecrir a l'inspection academique cela marche tres bien ils reagissent tres vite
0