Héritage d'un enfant unique

natycheryn
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 28 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
28 octobre 2012
- 28 oct. 2012 à 18:20
 CRAZ - 29 oct. 2012 à 18:46
Bonjour,

Je suis enfant unique et mon père installé dans les dom_tom a fait construire sa maison. En cas de décès comment s'organiserait la succession? Il vit depuis peu avec une personne, quels sont les risques? Quelle serait la meilleure solution pour éviter des frais trop lourds? Nous nous inquiétons tous les deux pour l'avenir du fruit de toutes ses années de labeur.

Merci d'avance pour vos réponses

2 réponses

En l'absence de testament, la personne avec laquelle votre père s'est installé n'a aucun droit sur la future succession de votre père.
Afin de minimiser les frais de succession, votre père peut placer une partie de ses économies sur une assurance-vie à votre profit. Le plafond exonéré diffère selon qu'il a plus ou moins de 70 ans. Enfin, il peut vous faire dès à présent une donation de la nue-propriété de sa maison. Attention, tout de même, il n'est pas toujours souhaitable de faire don de son habitation principale.
Les conseils d'un notaire sont toujours bienvenus quand il s'agit de gérer au mieux la transmission de son patrimoine.
Cordialement.
0
natycheryn
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 28 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
28 octobre 2012

28 oct. 2012 à 19:18
Merci beaucoup pour cette réponse. Nous nous renseignerons pour la donation de nue-propriété. Je trouve peu d'information pour les enfants uniques. Vous me donnez un piste de recherche.
Encore merci
0
Il n'y a rien de particulier pour les "enfants uniques", seulement que vous êtes la seule à avoir droit à un abattement de 100 000€ sur la succession de votre père ; donc c'est un peu injuste : quand la succession est partagée entre plusieurs enfants, globalement les droits de succession sont très inférieurs car la somme des abattements est très supérieure. Il faut donc que votre père l'organise au mieux pour que vous puissiez éventuellement bénéficier plusieurs fois (tous les 15 ans) de l'abattement en faisant des donations, je dis éventuellement car votre père n'a pas fini de vivre sa vie et n'a sans doute pas envie ni intérêt de se démunir complètement.
0
"vous êtes la seule à avoir droit... donc c'est un peu injuste..." :remarque "pertinente" sur le sujet...
0